Tommy Paul a remporté le premier titre ATP à Stockholm face à Denis Shapovalov.



by   |  LECTURES 1073

Tommy Paul a remporté le premier titre ATP à Stockholm face à Denis Shapovalov.

Tommy Paul, 24 ans, a remporté le premier titre ATP à Stockholm, en détrônant Denis Shapovalov 6-4, 2-6, 6-4 en deux heures et 12 minutes. Le numéro 52 mondial a battu Leo Borg, Taylor Fritz, Andy Murray et Frances Tiafoe pour se qualifier pour sa première finale ATP.

Il s'est imposé face à Shapovalov et est devenu le dixième champion ATP pour la première fois en 2021. L'Américain a empoché sept points de plus que le Canadien, repoussant trois chances de break sur cinq et délivrant deux jeux de retour sur 12 opportunités pour trouver le chemin de l'arrivée.

Denis a servi à 70 %, ce qui ne lui a pas apporté grand-chose, puisqu'il s'est fait breaker une fois dans les sets 1 et 3 pour terminer deuxième. Paul a pris un léger avantage dans les échanges les plus courts et les plus avancés, repartant de zéro après le set numéro deux pour sceller l'affaire dans le décisif et devenir le premier champion américain à Stockholm depuis James Blake en 2006.


Tommy Paul a remporté son premier titre ATP.

Au début de la rencontre, Tommy a gaspillé deux occasions de break, et Denis a conclu le jeu avec un service gagnant pour éviter un échec précoce.

Dans le troisième jeu, le gaucher s'est fendu d'un revers gagnant en pour ouvrir un écart de 2-1, avant que Paul ne ramène le suivant avec un service gagnant. Soudain, Shapovalov s'est fait breaker à 2-2 après avoir raté un coup droit facile, et Paul a cimenté l'avantage dans le sixième jeu pour 4-2.

Servant pour l'ouverture, Tommy a tiré un ace sur la ligne T dans le dixième jeu pour l'emporter 6-4 et prendre de l'avance. Au début du deuxième set, Denis a sauvé une balle de break et a fait le break dans la suivante pour une avance de 2-0.

Dans le cinquième jeu, le Canadien a défendu trois chances de break pour ouvrir un écart de 4-1 avant d'effacer deux autres balles de break dans le septième jeu pour rester en tête. Revenu à 5-2, Shapovalov a saisi le deuxième break suite à une erreur de volée de Paul pour remporter le set et devenir le favori avant le set décisif.

Servant à 2-2 dans le dernier set, Denis a neutralisé deux balles de break avec des coups gagnants et des coups courageux avant de tirer un service gagnant pour ramener le jeu à la maison et déclencher un rugissement massif.

Tommy a dû faire face à deux balles de break à 3-4, dans un jeu qui aurait pu être crucial s'il n'avait pas réussi à en sauver une. L'Américain est resté calme et a remporté le jeu avec une attaque puissante qui lui a donné un coup de fouet.

Revenu à 4-4, Paul a obtenu un break et a tenu bon avec un coup droit gagnant dans le suivant pour sceller l'affaire et célébrer le premier trophée ATP après avoir pris les 11 derniers points !