Julien Benneteau : Le tournoi où il fera ses adieux au professionnalisme


by   |  LECTURES 1190
Julien Benneteau : Le tournoi où il fera ses adieux au professionnalisme

Cette semaine, le vétéran du tennis français, Julien Benneteau est en passe de disputer le dernier tournoi de sa carrière à l'occasion de l'événement du circuit Challenger de Brest.

Âgé de 36 ans, la tête de série n.1 du tableau fera son entrée en lice contre le 162e mondial Mats Moraing. Benneteau, qui occupe actuellement la 63e place Atp, envisage d’achever son aventure dans le professionnalisme en décrochant un dernier titre dans le tournoi où il a su se hisser en demi-finale il y a deux ans (avant de plier face au Slovaque Norbert Gombos).

Le chemin de Julien s’annonce pourtant compliqué, d’autres remarquables participants figurant sur le main draw breton : le champion de Quito (Equateur) Roberto Carballes Baena, son compatriote Nicolas Mahut ainsi que les jeunes espoirs Jaume Minar, Ugo Humbert et Michael Mmoh.

La semaine dernière, l’ancien membre de l’équipe de France de Coupe Davis avait échoué en essayant de se qualifier pour le tableau principal de l’étape Atp 250 de Stockholme, le futur finaliste Ernest Gulbis l’ayant éliminé lors du match décisif.

Bien qu’il n’ait réussi à remporter aucun titre sur 10 finales disputées sur le circuit majeur, Benneteau a su tout de même se qualifier en quarts de finale à Roland Garros en 2006 et en demi-finale à Paris-Bercy l’an dernier, battu par le futur vainqueur Jack Sock ; il a par ailleurs atteint son meilleur classement (25e mondial) en 2014.