Nick Kyrgios envoie un message touchant à Gaël Monfils



by   |  LECTURES 1800

Nick Kyrgios envoie un message touchant à Gaël Monfils

Le sextuple champion de l'ATP, Nick Kyrgios, a partagé un peu d'amour à l'ancien numéro 6 mondial Gaël Monfils suite à leur entraînement à l'US Open. En effet, Kyrgios et Monfils, qui sont connus pour avoir de bonnes relations, se sont entraînés ensemble à Flushing Meadows avant le dernier Grand Chelem de la saison.

Après l'entraînement, Monfils a posté une photo sur son compte Instagram le montrant en compagnie de Kyrgios. "Merci mon frère", a écrit Kyrgios dans la section des commentaires, tout en ajoutant un emoji de cœur d'amour.

"Ton énergie fait ma journée tout le temps. Toujours un plaisir. Bonne chance et je suis toujours là pour toi"

Kyrgios promet de faire le show à l'US Open et à la Laver Cup

"Ma famille du tennis.

Je sais qu'il y a des hauts et des bas, ceux qui luttent avec moi, ceux qui sont frustrés par moi, ceux qui espèrent le meilleur et ceux qui ne m'aiment pas. Je veux que vous sachiez que je vous verrai à l'US Open & à la Laver Cup.

Je ferai de mon mieux pour organiser un spectacle et j'espère pouvoir vous rendre tous heureux. Je suis en paix", a déclaré Kyrgios dans un post Instagram. Kyrgios devait jouer à l'Open de Winston-Salem cette semaine, mais s’était finalement retiré quelques minutes avant son match du premier tour contre Andy Murray.

Kyrgios a alors été remplacé par Noah Rubin, qui a fini par perdre en deux sets face à Murray. "À l'origine, je devais jouer contre Nick et il avait une blessure au genou, donc il n'allait pas jouer.

Je ne savais pas si j'allais jouer ce soir. Ils ont dit que si je jouais contre un qualifié, je ne jouerais pas et puis j'ai tiré un perdant chanceux… alors j’ai joué contre Noah… C'était délicat", avait déclaré Murray dans son interview sur le court.

"C'était évidemment difficile pendant 45 minutes, puis avec les deux premiers jeux parce que vous avez revu la stratégie avec votre entraîneur sur le match que vous deviez jouer et puis évidemment cela change.

Vingt minutes avant d'aller sur le court, vous jouez contre quelqu'un contre qui vous n'avez pas joué auparavant", a expliqué le Britannique.