Andy Murray : "Stefanos Tsitsipas est un bon test pour moi "



by   |  LECTURES 1482

Andy Murray : "Stefanos Tsitsipas est un bon test pour moi "

L'ancien numéro un mondial Andy Murray insiste sur le fait qu'il se sent bien physiquement avant l'US Open. Murray, maintenant classé au 114e rang mondial, a subi deux chirurgies majeures de la hanche depuis 2017 et depuis, il n'est plus le même joueur.

En préparation pour l'US Open, Murray a effectué des deuxièmes rondes aux Masters de Toronto et à l'Open de Winston-Salem. "Physiquement, je vais bien depuis que je suis ici dans les matchs", a déclaré Murray lors de sa conférence de presse d'avant-tournoi, selon le site Web de l'ATP.

"Je me suis bien tiré les jours suivants après eux. Cela pour moi a été vraiment positif. J'aimerais évidemment que mon jeu soit dans un meilleur endroit. "C'est parfois intéressant de ne pas avoir l'impression de jouer particulièrement bien, mais j'ai eu des opportunités dans mes matchs contre les meilleurs joueurs au cours des dernières semaines et je ne les ai pas tout à fait saisies.

Peut-être que si je le faisais, je serais assis ici avec une vision des choses légèrement différente. "

Andy Murray a du mal à traduire son jeu en matchs réels

"Ce qui est positif au cours des derniers mois, c'est que je n'ai pas vraiment été freiné par ce que je peux faire sur le terrain d'entraînement", a déclaré Murray.

"J'ai été sur le terrain d'entraînement et je me suis entraîné et j'ai fait tout ce que je voulais faire du point de vue de l'entraînement. Ce sont les matchs où vous devez finalement sortir et jouer.

C'est ce qui a été frustrant ces dernières semaines. " Murray, qui a reçu une wild card pour l'US Open, devrait affronter la tête de série no 3 Stefanos Tsitsipas au premier tour.

"Ce n'est pas le tirage le plus facile là-bas", a déclaré Murray. "Lorsque vous n'êtes pas ensemencé, ce genre de choses peut arriver. Ce sera un bon test pour moi de voir où en est mon jeu, où il a progressé depuis que je suis arrivé aux États-Unis.

"La foule a toujours aidé. Ils aiment les gens qui se battent, qui donnent tout, qui montrent leur cœur, leurs émotions et leur énergie sur le terrain. Je pense qu'au fil des ans ici, j'ai eu un très bon soutien, donc j'ai apprécié ça. "