ATP Roland Garros : Novak Djokovic fait tomber Berrettini et va défier Rafael Nadal



by   |  LECTURES 817

ATP Roland Garros : Novak Djokovic fait tomber Berrettini et va défier Rafael Nadal

Le No. 1 Novak Djokovic se qualifie pour sa 11e demi-finale de Roland Garros et sa 40e en Majeurs grâce à un triomphe de 6-3, 6-2, 6-7, 7-5 sur Matteo Berrettini, en trois heures et 28 minutes. Ainsi, Novak a organisé un affrontement de demi-finale contre le 13 fois champion Rafael Nadal prévu por ce vendredi.

Ce match entre le Serbe et l'Espagnol sera la 58e entre les deux joueurs et Novak cherchera à prendre sa revanche sur la défaite de l'année dernière en finale. Matteo n'a pas réussi à breaker le service de Novak sur trois occasions, ressentant de la pression tout le temps et n'ayant pas réussi à apporter un autre tie-break dans le quatrième set comme il l'avait fait dans le précédent.

Le Serbe avait un énorme avantage sur le court dans les deux premiers sets, apprivoisant le service et le coup droit de son adversaire et servant bien pour se rapprocher de la ligne d'arrivée. L'Italien a trouvé sa gamme dans le troisième set, a sauvé un point de break dans le neuvième jeu et a pris un set au tie-break pour rester en vie.

Néanmoins, Djokovic a gardé son sang-froid lors de la quatrième manche et a scellé l'affaire sur sa troisième balle de match à 6-5, afin de rester sur la voie du titre.

Novak Djokovic a battu Matteo Berrettini en quatre sets

Novak a régné sur le court avec 44 gagnants et 19 fautes directes, ne perdant jamais son service et produisant quatre breaks qui lui ont permis de ramener la victoire à la maison sans jouer un potentiel 5e set.

Le Serbe a eu le dessus dans les échanges les plus courts et les plus prolongés, faisant tout correctement sur le court et espérant qu'il en soit de même dans le choc des titans contre Nadal.

Le meilleur joueur mondial a repoussé des points de break lors de trois matchs de service différents dans le premier jeu, et s'est déplacé devant avec un break dans le quatrième jeu lorsque Matteo a pulvérisé une erreur de coup droit.

Servant pour le premier set à 5-3, Djokovic a frappé un coup droit gagnant pour le sécuriser en 51 minutes et prendre de l'élan avant le deuxième set. Comme prévu, le Serbe a joué un set encore meilleur, servant bien et gagnant des breaks consécutifs pour un 6-2 dominant.

Matteo a envoyé un coup droit manqué dans le cinquième jeu et a pris encore plus de retard lorsque Novak l'a breaké dans le septième jeu, à la suite d'une défense merveilleuse.

Le Serbe a clôturé le set avec une prise à 30 et il était définitivement le grand favori pour sceller la victoire dans le troisième set. Au lieu de cela, Matteo a augmenté son niveau et n'a affronté qu'un seul point de break à 4-4, avant de débreaker pour atteindre un tie-break où Djokovic a commis deux énormes fautes à 5-4.

Berrettini a forcé l'erreur de Djokovic au 12e point pour prendre le set et prolonger la rencontre, avant de prendre de l'ampleur en vue du quatrième set. Ils ont tous les deux bien servi dans le dernier set du match jusqu'à 6-5 en faveur de Novak, avant que Matteo ne craque sous la pression, qu’il ne perde son service sur la troisième balle de match et ne voit Novak s’éléver au-dessus.