Cilic : "Federer monte en puissance lors des tournois du Grand Chelem"

Le Croate, tombeur de Djokovic en finale au Queen's, minimise son rôle de favori à Wimbledon

by Niccolo Inches
SHARE
Cilic : "Federer monte en puissance lors des tournois du Grand Chelem"

En 2017, Marin Cilic s’était incliné au bout du troisième set en finale au Queen’s face à Feliciano Lopez, très dur adversaire sur gazon. Ce dimanche le Croate a pu enfin célébrer le titre grâce au succès contre Novak Djokovic, ce dernier regrettant tout de même cette balle de match eue sur le score de 7-5 6-5.

“Les choses ont changé depuis l’an dernier”, a avoué Cilic dans l’après-match, “C’était une situation semblable et [pourtant] cette fois-ci j’ai été finalement le plus heureux.

Le fait notamment d’avoir progressé au service m’a permis de mieux gérer mes rencontres”. Sollicité sur ses chances de remporter le tournoi de Wimbledon, où il a dû s'arrêter face à Roger Federer lors de la finale de l'édition 2017, Cilic a minimisé : “Je n’y pense pas et ce n’est pas une obsession chez moi.

Je m’améliore chaque semaine et envisage persister dans ma démarche. Dans les deux dernières années j’ai beaucoup appris sur moi-même, sur la façon où je m'entraîne, sur le rétablissement et ressens avoir atteint un niveau très élevé en me concentrant sur chaque détail”.

Enfin, un commentaire sur son compatriote Borna Coric, tombeur du n.1 mondial Federer à Halle : “Une semaine extraordinaire pour lui, le fait de battre Alex [Zverev] au premier tour, rester compétitif dans le tableau et puis s’offrir Roger… Un énorme résultat”.

La défaite de celui-ci, cela signifie quoi d’après le natif de Medjugorje ? “Il a eu tout de même deux grandes semaines. Cela faisait très longtemps qu’il ne jouait autant consécutivement, spécialement si l’on ne considère pas les grands tournois. Roger s’exprime encore mieux en Grand Chelem”.

Wimbledon
SHARE