Nick Kyrgios sur son blasphème au Queen's : "Je m'en moque"

Marin Cilic minimise le geste de son adversaire au Queen's : "Cela peut arriver quand on est frustré lors d'un match"

by Niccolo Inches
SHARE
Nick Kyrgios sur son blasphème au Queen's : "Je m'en moque"

Jusque-là, la saison sur gazon de Nick Kyrgios s’est avérée très positive à la lumière des demi-finales décrochées à Stuttgart (où il s’est incliné face à Roger Federer) et au tournoi du Queen’s de Londres, actuellement en cours.

Pourtant, l’Australien est fini dans le collimateur des critiques lui reprochant d’avoir blasphémé, en s’adressant à son entourage, au cours du match contre le Britannique Kyle Edmund.

Ai-je blasphémé ? Cela ne m’intéresse pas. Ne l’avez-vous jamais fait dans votre vie ? Non ? C’est très bien”, a-t-il rétorqué lors de sa conférence de presse.

Au sujet de Kyrgios, son adversaire dans le dernier carré du Queen’s Marin Cilic a commenté : “Nous sommes tous des humains et chacun est fait à sa façon. Quand on est frustré, parfois il y a quelque chose de pas bien qui sort [de sa bouche].

Certainement, ce n’est pas agréable pour ceux qui assistent au match, mais il y a un arbitre qui est censé faire son travail. En tout cas, il joue très bien et possède les bonnes armes pour remporter un tournoi du Grand Chelem”.

Nick Kyrgios Marin Cilic
SHARE