Naomi Osaka condamne la haine envers les Américains d'origine asiatique



by   |  LECTURES 1274

Naomi Osaka condamne la haine envers les Américains d'origine asiatique

Naomi Osaka a été éliminée de l'Open de Miami 2021 en deux sets par Maria Sakkari, mais la jeune joueuse de tennis japonaise, qui est sans doute pour le moment l’une des sportives les plus populaires au monde, est toujours au centre de la lutte contre la discrimination sociale et pour l’égalité sociale.

Naomi, sur Twitter, a condamné les récents crimes haineux commis à l’endroit des Américains d'origine asiatique. Elle a écrit : "Si les gens aimaient les Asiatiques autant qu'ils aiment le bubble tea, l'anime, les mochi, les sushis, le matcha, etc.

Imaginez profiter / apprécier des choses qui viennent d'une culture et ensuite attaquer / diminuer le groupe ethnique qui l'a créé." Les épisodes de racisme contre les Américains d'origine asiatique au cours de l'année écoulée se sont produits près de 3 800 fois aux États-Unis, selon une étude menée par le Stop AAPI Hate Reporting Center.

Naomi Osaka condamne la haine envers les Américains d'origine asiatique

Sur Twitter, nous pouvons lire les commentaires des utilisateurs qui ont dit : "Pensez au nombre de personnes qui aiment la culture hip hop, aux communautés gentrifiantes, au fait de manger de la nourriture ethnique, etc."

ou encore un message comme : "La haine aime prendre." Osaka faisait partie des plus grands partisans de Black Lives Matter, un mouvement qui a ressuscité après l'assassinat brutal de George Floyd.

Une semaine après qu'un policier a tué George Floyd à Minneapolis, Osaka avait écrit : "Lorsque vous tweetez sur le pillage avant de tweeter sur la mort d'un homme noir non armé."

Naomi et Ashleigh Barty se battent pour le rang de No. 1 mondial de la WTA. Barty est l’actuelle No. 1 mondiale depuis septembre 2019, depuis 69 semaines exactement, dont 62 consécutives.

Au cours de la carrière de Naomi Osaka, celle-ci a remporté sept titres WTA sur onze finales disputées, dont quatre tournois du Grand Chelem : elle a revendiqué la victoire de deux US Open en 2018 et 2020 et de deux Open d'Australie en 2019 et 2021.

Après le premier succès australien, le 28 janvier 2019, Osaka avait atteint pour la première fois la première place du classement mondial. Elle a été la première athlète japonaise à remporter un titre du Grand Chelem, la troisième de l'ère open à se qualifier pour la Finale de la WTA en 2018 et la première asiatique à atteindre le sommet du classement WTA.