Nick Kyrgios accusé de mauvais traitements par son ex-petite amie



by   |  LECTURES 3506

Nick Kyrgios accusé de mauvais traitements par son ex-petite amie

Nick Kyrgios est le protagoniste d'un dossier extrajudiciaire: le bad boy australien a été accusé sur les réseaux sociaux de mauvais traitements et par sa petite amie (ou peut-être son ancienne petite amie?) Chiara Passari.

La jeune fille a posté une story sur Instagram il y a quelques jours dans laquelle elle laissait entendre que le joueur la soumettrait à des violences physiques et psychologiques : "La violence domestique ne sera jamais une chose acceptable", a-t-elle publié, peu de temps après avoir retiré la story de son profil.

Les phrases d'accusation contre le jeune homme de 25 ans ont fait le tour des réseaux sociaux sous forme de captures d'écran. Kyrgios n'a pas répondu ou déclaré quoi que ce soit à ce sujet, mais a en revanche supprimé de son profil toutes les photos de Chiara Passari dont il semblait follement amoureux.

Kyrgios et Chiara Passari semblaient follement amoureux

Au cours de l'Open d'Australie de cette année, il lui avait pourtant dédié ses victoires en écrivant : Tu me manques Chizz, devant la caméra.

Comme déclaration d'amour publiée le jour de la Saint-Valentin, il a fait aussi une déclaration : "Je promets d'être une meilleure personne et j'espère passer de nombreuses Saint-Valentin avec toi à l'avenir.

J'espère qu'un jour tu viendras voir mes matchs et alors je gagnerai plus."

Kyrgios est né à Canberra, en Australie, fils d'un père grec, Giorgos et de Norlaila Sa mère est ingénieure en informatique en plus d'être membre de la famille royale du sultanat de Selangor en Malaisie (elle était une princesse, un titre qu'elle a abandonné après avoir quitté le pays).

Il est le troisième d’une fratrie de trois enfants. Il est de religion grecque orthodoxe. Kyrgios a joué au basket jusqu'à l'âge de 14 ans, date à laquelle il a décidé de se consacrer exclusivement au tennis.

Kyrgios est un fan des Boston Celtics, une équipe de basket-ball professionnelle de la NBA, et de Tottenham, l'équipe de football anglaise de Premier League. Kyrgios n'a jamais eu d'entraîneur régulier et il est toujours le seul joueur du top 100 à ne pas avoir de coach.

En novembre 2020, il a annoncé qu'il avait vécu des périodes de dépression, en affirmant qu'il avait perdu l'envie de jouer au tennis et qu'il s'était senti déprimé en raison de l'incapacité de répondre aux attentes des autres.