Toni Nadal: "La blessure de Novak Djokovic est venue et est partie tout d'un coup"



by   |  LECTURES 2862

Toni Nadal: "La blessure de Novak Djokovic est venue et est partie tout d'un coup"

Novak Djokovic a joué son 12e quart de finale àl'Open d'Australie, en passant deux obstacles de taille Taylor Fritz et Milos Raonic pour rester sur le parcours du titre. Novak a eu besoin de cinq sets et de beaucoup d'énergie pour battre le jeune Américain au troisième tour, en remportant les deux premiers sets avant de subir une blessure à l'abdomen au début du troisième.

Cela lui a causé de nombreux problèmes pour se déplacer et pour frapper son coup droit. Djokovic a donc beaucoup lutté avant que les pilules qu’il a prises ne commencent à faire effet, puis il a joué mieux dès les débuts du quatrième set.

Le Serbe a pu ainsi dominer Fritz dans le décideur avec un double break pour s’assurer une place au tour suivant. Après le match, Djokovic a mentionné un possible muscle déchiré et s'est senti très préoccupé pour le reste du tournoi ; il n'était tout simplement pas sûr de pouvoir jouer contre le Canadien, son prochain adversaire.

Novak Djokovic souffrait d'une blessure à l'abdomen

Après avoir sauté la séance d’entraînement de la veille, Novak est entré au Rod Laver Arena ce dimanche et a battu Raonic en quatre sets pour se qualifier pour les quarts de finale.

Ne jouant pas à son meilleur dans les deux premiers sets, Djokovic n'a pas réussi à breaker le service de Raonic et il a quand même remporté le premier set dans le tie break, ce qui a été très important pour lui.

Dès le début, il était clair que Djokovic ne s'était pas déchiré un muscle, car il a joué assez bien pour s'accrocher et passer à une vitesse supérieure dans les sets trois et quatre pour prendre trois break et étendre son record parfait contre Raonic.

Comme on pouvait s'y attendre, de nombreux joueurs n’ont pas été satisfaits de la façon dont Novak s’est rétabli en si peu de temps, affirmant qu'il ne pouvait pas s'agir d'un muscle déchiré, comme le Serbe l'avait suggéré plus tôt.

L'ancien entraîneur et oncle de Rafael Nadal, Toni Nadal, a déclaré que le rétablissement de Novak était survenu au cours de la nuit, malgré son intention de se retirer du tournoi.

"Aux côtés de Rafa, Novak Djokovic fait également face à une blessure, même s’il a réussi à battre Milos Raonic et à atteindre les quarts. Ce qui me surprend, c'est que Novak a presque pensé à se retirer, puis la blessure a disparu tout d'un coup.

Je ne me demanderai pas si sa douleur est légitime ou non ; c'est une chose courante chez les athlètes. Mais, il les cache probablement plus modérément qu'il ne le devrait", a déclaré Toni Nadal.

Ce que l'oncle de Rafael Nadal ne savait sans doute pas, c'est que Djokovic a dû prendre des analgésiques qui n'ont pas tout de suite eu l'effet escompté sur la douleur. Le Serbe a en effet expliqué qu'il a pu récupérer son niveau de jeu dès que la douleur a disparue.