L'ancien demi-finaliste de l'Open d'Australie subit un autre revers avec...



by   |  LECTURES 1662

L'ancien demi-finaliste de l'Open d'Australie subit un autre revers avec...

Hyeon Chung, 24 ans, ne parvient pas à faire une pause et rester sans blessure pendant au moins un an. Le No. 163 mondial a dû subir une autre opération mineure du dos, un mal avec lequel il a lutté pendant quelques années et en ne faisant aucun progrès dans la saison dernière.

Hyeon a remporté 12 victoires ATP à l'adolescence en 2015 et a terminé juste à l'extérieur du top 50, avant de perdre du terrain un an plus tard en raison des blessures et de sa sortie du Top 100.

En 2017, Chung avait bien joué sur terre battue et il était revenu dans le top 50 avant l’été. Hyeon avait clôturé la saison avec le titre ATP Next Gen Finals, prenant ainsi un coup de pouce et se qualifiant pour la demi-finale de l'Open d'Australie et se classant parmi les 20 premiers en avril.

Le Coréen a dû rater presque toute la saison sur terre battue et sur gazon en raison d'une blessure au bas de la jambe, ne jouant plus qu’à Munich et Madrid et effectuant un retour lent à Atlanta en fin juillet.

Il devait encore lutter pour trouver la forme et le rythme de la victoire. Le classement était toujours là, mais les résultats ne l'étaient pas, puisqu’il a remporté seulement neuf matchs à la fin d’une saison qu'il a dû conclure plus tôt que prévu en raison d’ampoules au pied droit.

Toujours classé dans le top 25 grâce à ces points à l'Open d'Australie, le Coréen a passé l'intersaison en Thaïlande, en travaillant sur sa force physique et sur développement tactiques pour jouer plus agressivement en 2019 et ainsi éviter les blessures.

Hyeon Chung est toujours aux prises avec une blessure au dos

En explorant les solutions à ses problèmes d'ampoules, Hyeon a également ressenti des maux de dos pendant des mois, sans qu’il ne puisse rien faire pour leur disparition.

Il avait disputé seulement cinq matchs en 2019 et il est resté à l'écart du court entre le mois de février et d’août ! Avec seulement 45 points gagnés au cours des cinq premiers mois, le Coréen a abandonné le top 150 pour la première fois depuis février 2015.

Il a amélioré sa position un peu après avoir remporté le titre de Chengdu dans l'épreuve de retour. Il s'est qualifié pour le troisième ronde de l'US Open et le quart de finale de Tokyo, en restant en dehors du top 100 mais en établissant une position de départ stable avant 2020.

Incapable de jouer à son meilleur niveau, Chung a perdu les quatre matchs de Challenger de la saison passée et n'a pas réussi à se qualifier pour Roland Garros, mais il a pu se maintenir dans le classement grâce aux points gagnés en 2019.

Hyeon devra faire un autre retard suite à sa dernière opération, dans l'espoir de revenir plus fort et de retrouver sa place au cours de la saison.