Yulia Putintseva TROUVE UN RAT dans l'hôtel de quarantaine en Australie w!



by   |  LECTURES 1181

Yulia Putintseva TROUVE UN RAT dans l'hôtel de quarantaine en Australie w!

La quarantaine obligatoire de Yulia Putintseva ne démarre pas très bien. La joueuse de tennis d’origine russe, naturalisée kazakh, est de passage dans un hôtel de Melbourne. Elle passe la période de quarantaine imposée aux joueurs de tennis par les autorités gouvernementales australiennes, dès leur arrivée pour disputer les premiers tournois de la saison.

La numéro 28 actuelle du classement mondial WTA, a posté sur ses profils sociaux, Twitter et Instagram, une vidéo qui immortalise une petite souris qui se promène dans sa chambre d'hôtel sans se gêner.

Si dans un premier temps cela pouvait être vu comme une situation ironique, après plus de deux heures d'attente, même la pauvre Putintseva a perdu son sang-froid en joignant un message à la vidéo publiée sur internet.

Voici les propos de la joueuse de tennis kazakh : "Après avoir demandé un changement de chambre, deux heures se sont déjà écoulées et personne n'a encore pris de mesures pour résoudre mon problème."

Pour tenter d'attirer l'attention sur cette situation désagréable, Putintseva a également tagué dans le post les pages de Tennis Australia et de l'Open d'Australie. En quelques minutes, la vidéo a été vue par plus de 40 000 personnes, elle a été également retweetée et citée dans d'autres publications plus de 300 fois.

L’explosion de Sorana Cirstea contre Tennis Australia

Pendant ce temps, avec un autre tweet, la joueuse de tennis roumaine Sorana Cirstea s'en est également prise à la direction de l'Open d'Australie, soulignant sur une photo, les propos du communiqué du PDG du tennis australien Craig Tiley qui, à la mi-octobre, avait catégoriquement exclu que les joueurs de tennis auraient à subir une quarantaine de deux semaines sans pouvoir s'entraîner.

C’est donc une situation qui, pour l’heure, semble s'être totalement inversée au détriment de tous les joueurs de tennis. La saison vient de commencer et toutes les conditions sont déjà réunies pour imaginer que ce ne sera une promenade de santé, de sport et de plaisir pour personne.

Ce sera probablement tout autre chose.

Il faut rappeler qu’un peu plus tard, la présence de deux personnes testées positives au virus a été confirmée sur le vol direct de Los Angeles à Melbourne.

Cela signifie que tous les joueurs de l'avion ont dû se mettre à un isolement forcé de 14 jours dans leur chambre d'hôtel, étant incapables de suivre le programme d'entraînement.

Malheureusement, la même chose s'est également produite sur un autre avion : il s'agit du vol direct EY8004 d'Abu Dhabi à Melbourne, sur lequel une personne testée positive a été trouvée en Australie.

Dans ce cas également, les 64 passagers (dont 23 joueurs, notamment de la WTA Tour) ont soumises au même traitement, devant désormais passer deux semaines en quarantaine sans pouvoir se déplacer.

Parmi les personnes à bord, il y a de nombreuses joueuses de tennis qui prendront part au premier grand événement de l'année : Bianca Andreescu, Angelique Kerber, Paula Badosa, Marta Kostyuk, Svetlana Kuznetsova, Belinda Bencic, Elena Rybakina, Ons Jabeur and Maria Sakkari, parmi d’autres.