Daniil Medvedev: "Si je garde ma forme de Paris et Londres, j'aurai une chance de..."



by   |  LECTURES 1308

Daniil Medvedev: "Si je garde ma forme de Paris et Londres, j'aurai une chance de..."

Après une saison décisive en 2019, il semblait que Daniil Medvedev ne répéterait pas une course aussi forte dans la saison 2020. Avant le Masters parisien, le Russe détenait une performance de 18-10, aucune victoire sur les joueurs du top 10 et quatre éliminations prématurées après la demi-finale de l'US Open.

Gardant son meilleur jeu pour la fin (définitivement, comme à son habitude depuis l’année dernière), le natif de Moscou a conquis le Paris Masters et la Finale de l'ATP, prenant ainsi 2500 points grâce à ces deux événements et remportant sept triomphes sur les joueurs du top 10 pour terminer la saison sur une excellente note.

À Paris, Medvedev a évincé Diego Schwartzman, Milos Raonic et Alexander Zverev lors de matchs consécutifs, perdant le premier set contre l'Allemand et dominant dans les deuxième et troisième pour remporter son troisième titre du Masters 1000.

Il y a un an, Daniil n'avait pas réussi à remporter ne serait-ce qu’une seule victoire la Finale de l’ATP, et il a pu renverser les rôles lcette année en évinçant ses cinq rivaux et en remportant le titre le plus important de sa carrière.

Le Russe a écrit l’histoire, devenant le quatrième joueur de l'ère Open avec une victoire sur tous les 3 joueurs les mieux classés lors d’un seul et même événement.

Il rejoint ainsi Boris Becker, Novak Djokovic et David Nalbandian sur cette liste exclusive. Daniil a tenu bon dans la phase de groupe du tournoi, et il a répété son précédent triomphe sur Alexander Zverev avant d'évincer le numéro un mondial Novak Djokovic ainsi que Diego Schwartzman.

Il s’est ainsi qualifié pour la demi-finale avec 600 points sur son total et aucun set perdu. En demi-finale, Rafael Nadal était à un jeu de battre Medvedev en deux sets avant que le Russe ne rebondisse, en remportant une superbe victoire de 3-6, 7-6, 6-3 pour s’opposer à Dominic Thiem en finale.

Daniil Medvedev a récolté 2500 points en deux tournois

La rencontre a duré 2 heures et 42 minutes, et Daniil a marqué une victoire de de 4-6, 7-6, 6-4, gagnant trois points de plus que l'Autrichien et devenant le premier joueur depuis Alex Corretja en 1998 à revenir d'un set en Finale de l’ATP en demi-finale et durant le match pour le titre.

Le Russe a saisi le deuxième set au dernier moment, tout en prenant de l'élan et en dominant dans le 3e set pour passer au sommet et célébrer le quatrième titre notable de sa carrière.

Medvedev a déclaré qu'il était encore trop tôt pour penser au rang de No. 1, même s'il devrait avoir des chances l'année prochaine s'il répète le niveau qu’il a eu à Paris et à Londres.

"C'est encore un long chemin pour arriver en tête du classement ATP. Il faut terminer la saison avant tous les autres pour gagner la place de No. 1 d’honneur de fin d'année. Parfois il faut 8 000 points pour cette tâche, et les autres années, même 12 000 ne suffisent pas.

Tout dépend de moi, plus il y a de tournois comme à Paris et à Londres, plus j'aurai de chances de devenir le numéro un mondial. », a déclaré Daniil Medvedev.