Arantxa Sanchez Vicario attaquée en justice par la Banque du Luxembourg

L'ancienne n.1 mondiale aurait cumulé une dette de 7,5 millions d'euros

by Niccolo Inches
SHARE
Arantxa Sanchez Vicario attaquée en justice par la Banque du Luxembourg

Arantxa Sanchez Vicario pourrait être placée en détention avec son mari Josep Santacana - les deux sont par ailleurs en train de se séparer - à cause d’une dette de 7,5 millions d’euros que lui réclame la Banque du Luxembourg.

Les avocats de l’ancienne n.1 mondiale, attaquée en justice, estiment que le couple posséderait tout de même l’argent nécessaire à rembourser le passif. L’affaire a éclaté pour la première fois en 2010, lorsque Sanchez Vicario et son conjoint avaient déplacé leur résidence à Miami pour éviter (ou retarder) la procédure judiciaire.

Ensuite il y a eu une intervention de la part du Tribunal pénal de Barcelone. Sanchez Vicario devra bientôt faire face à la plainte de la Banque luxembourgeoise sans pouvoir faire appel au rôle joué par son père, récemment décédé : “Mon patrimoine et mes affaires étaient gérés par lui”, se défendait-elle en novembre dernier.

Arantxa a remporté 4 titres du Grand Chelem au cours de sa carrière et cumulé 16 millions de dollars grâce à ses succès sur le circuit.

SHARE