Coric sur Kyrgios critiquant l’Adria Tour : "Je me fiche de ses commentaires"



by   |  LECTURES 323

Coric sur Kyrgios critiquant l’Adria Tour : "Je me fiche de ses commentaires"

La star du tennis croate Borna Coric a eu une journée difficile lorsqu'il a reçu la nouvelle lui apprenant qu'il était positif au coronavirus. Coric, qui a participé à l'événement Adria Tour à Zadar, a joué contre le bulgare Grigor Dimitrov juste un jour avant que le champion Nitro ATP Finals 2017 soit testé positif au coronavirus.

Le 22 juin - deux jours après avoir joué contre Dimitro, Coric, double champion ATP, a annoncé que ses tests étaient revenus positifs. "Ce lundi a vraiment été chaotique. Des centaines d'informations, d'appels, de personnes… Je n'étais pas content, bien sûr.

C'était difficile de lire des articles et des commentaires négatifs, mais encore une fois, je ne peux pas prêter trop attention à ce que les autres pensent et disent. Il y a longtemps que j'ai accepté cela comme faisant partie intégrante de ma carrière et de ma vie", a déclaré Coric à Espreso.

Heureusement pour Coric, sa guérison du coronavirus s'est déroulée sans heurts, car le Croate ne présentait aucun symptôme pendant son auto-isolement de 14 jours. Novak Djokovic, le fondateur de l'Adria Tour, avait également été testé positif au coronavirus et plus tard, il ne montrait de même aucun symptôme.

"Nous avons parlé deux fois par SMS, nous avons vérifié la situation et demandé s'il y avait des symptômes. Pour autant que je sache, il (Djokovic) n'a pas non plus montré de symptômes", a déclaré Coric.

Coric n’en a rien à faire des commentaires de Nick Kyrgios

La star australienne du tennis Kyrgios n'était pas fan des scènes qui se sont déroulées à l'Adria Tour, et il a ensuite critiqué Alexander Zverev après que l'Allemand ait été aperçu en train de faire la fête à Monaco une semaine après l'événement Adria Tour à Zadar.

Le champion des finales Nitto ATP 2018, Zverev, a été testé négatif au coronavirus à Zadar, mais il avait promis qu'il se mettrait quand même en quarantaine pendant 14 jours.

"Alors je me réveille et je vois des choses plus controversées se produire partout dans le monde, mais une chose qui m'a frappé était de revoir Zverev, mec. Encore une fois, comment pouvez-vous être aussi égoïste ?", avait déclaré Kyrgios en fin juin.

"Je veux dire, si tu as l'audace de publier un tweet que tu as fait écrire par ta direction en ton nom et en disant que tu allais t’isoler pendant 14 jours. Et que tu t’excuses auprès du grand public pour avoir mis leur santé en danger, aie au moins la décence de rester cloîtré pendant 14 jours.

Mon Dieu. Prends ta petite amie avec toi pendant 14 jours. Jésus, mec. Ça me fait chier. Ce monde du tennis me fait chier. Comment pouvez-vous être si égoïste?", a martelé Kyrgios à l’endroit de son collègue.

Coric dit qu'il ne ferait jamais ce qu’a fait Kyrgios. eC'est juste lui (qui est ainsi), je n'ai pas d'autre explication. J'ai lu ce qu'il a écrit, mais je m'en fiche car il aime en général être dans des batailles.

Si quelqu'un d'autre donnait des leçons, je comprendrais peut-être, mais Kyrgios… Ce n'est pas vraiment réaliste. Mais bon, c'est son style, c'est comme ça qu'il travaille et je n'ai pas de problème avec ça, pas plus que je ne m’inquiète sur le plan personnel.

Zverev a mal agi, mais je ne vois pas la nécessité de s’en prendre aux autres joueurs de cette façon. Je ne ferais pas ça, mais encore une fois, c'est du Kyrgios", a déclaré Coric.