Cela manque à Boris Becker et Stefan Edberg de ne pas être à Wimbledon cette année



by   |  LECTURES 867

Cela manque à Boris Becker et Stefan Edberg de ne pas être à Wimbledon cette année

Les anciens champions de Wimbledon, l’Allemand Boris Becker et le Suédois Stefan Edberg, disent que cela leur manque à tous les deux de ne pas être à Wimbledon cette année, la compétition ayant été annulé pour la première fois depuis la Seconde Guerre mondiale en raison de la pandémie mondiale.

Boris Becker et Stefan Edberg au sujet de l'annulation de Wimbledon

Becker et Edberg ont connu une grande rivalité à Wimbledon, en y disputant trois finales consécutives de 1988 à 1990 et en remportant également plusieurs titres au All England Club.

En parlant avec Mats Wilander sur la vodcast Eurosport Tennis Legends, Boris Becker a commenté : "Eh bien, c'est un peu comme Noël. Imaginez que quelqu'un vous prenne Noël, non seulement à Londres, au Royaume-Uni, mais à tout le monde, à toute personne qui aime le tennis.

Ces deux premières semaines de juillet sont très précieuses, presque sacrées. Le monde entier se rassemble en jouant sur l'herbe. Ça me manque. C'est difficile. Je fais cela depuis 35 ans.

Le week-end précédent, c’était bizarre de ne pas se préparer pour les Championnats. Le 1er avril, je pensais que c'était une blague, mais ça ne l’était pas...

ils ont vraiment annulé le championnat. Évidemment, nous étions au milieu de cette crise incroyable, mais j'ai été un peu surpris." Edberg a déclaré qu'il était également impatient d'être à Wimbledon cette année.

"Wimbledon nous manque à tous. Wimbledon est très spécial pour moi et pour tous les joueurs de tennis parce que c'est ce que c'est, avec toute la tradition et l'histoire. J'ai vécu à Londres pendant quinze ou seize ans, donc c'était ma deuxième maison.

Je ne m’y suis pas rendu chaque année depuis lors, mais cette année, oui, évidemment, j'aurais été là. C'est quelque chose qui va vraiment me manquer. Ils ont pris une décision assez rapide, mais je suppose qu'ils ont toujours beaucoup de choses auxquelles ils doivent réfléchir.

Je pense que c'était une bonne décision car les choses s'intensifiaient en Angleterre. Je pense donc que c'était la bonne chose à faire à ce moment-là. Je me suis dit : waouh, c'est sérieux."

Boris Becker et Stefan Edberg se sont rencontrés 35 fois au cours de leur carrière et Becker est celui qui et en tête de leur série globale par 25-10. Le point culminant de leur rivalité a été l’époque où ils ont joué les trois finales successives de Wimbledon, de 1988 à 1990.

Edberg a remporté le titre 1988, Becker a remporté celui de 1989 et Edberg a gagné de nouveau en 1990. Becker et Edberg sont également revenus à Wimbledon comme entraîneurs : l'entraîneur allemand était avec Novak Djokovic, et Edberg a été l’entraîneur de Roger Federer il y a quelques années.