Tennys Sandgren : "Je ne jouerai peut-être pas en Chine à l'avenir"



by   |  LECTURES 467

Tennys Sandgren : "Je ne jouerai peut-être pas en Chine à l'avenir"

Le joueur de tennis américain Tennys Sandgren a déclaré qu´il ne jouerai sans doute pas en Chine à l'avenir, si des rapports signalaient que la pandémie de coronavirus était bel et bien originaire du laboratoire de Wuhan, dans le cadre des efforts de la Chine pour concurrencer les États-Unis.

Sandgren, 28 ans, qui a failli éliminer Roger Federer à l'Open d'Australie plus tôt cette année, a republié un article de Fox News ayant le titre suivant : "Des sources signalent que l'épidémie de coronavirus est originaire du laboratoire de Wuhan, dans le cadre des efforts de la Chine pour concurrencer les États-Unis"

Sandgren a posté : "Pas que cela signifie beaucoup, mais si c'est vrai, vous ne me reverrez plus jouer en Chine" Le joueur américain a été trollé par certaines personnes, après avoir tweeté cette publication.

Ce n'est pas la première fois que Sandgren fait des déclarations pour lesquelles il a été critiqué sur Twitter. Dans le passé, il a été critiqué pour ses opinions sur la communauté gay ainsi que ses opinions politiques.

En janvier, Sandgren a atteint les quarts de finale de l'Open d'Australie pour la deuxième fois de sa carrière, et il a détenu sept balles de match avant d’être battu par Federer.

Sandgren avait également atteint les quarts de finale de l'Open d'Australie en 2018. Il est actuellement classé No. 55 mondial, tout en ayant déjà atteint le rang No. 41 en janvier 2019.