Margaret Court : "Je n'ai rien contre les homosexuels, mais ... "

L'ancienne joueuse australienne revient sur ses propos sur le mariage gay et évoque la possibilité que S.Williams égale son record

by Niccolo Inches
SHARE
Margaret Court : "Je n'ai rien contre les homosexuels, mais ... "

A l’occasion d’un entretien avec le journal britannique Daily Mail, l’ancienne championne australienne Margaret Court est revenue sur ses propos controversés au sujet des homosexuels et des unions entre des individus du même sexe.

La polémique enfle, encore une fois, autour des positions du 24 fois vainqueur en Grand Chelem, spécialement ces derniers jours où le Parlement de son pays a procédé à l’approbation d’une loi autorisant le mariage gay.

Malgré les multiples accusations d’homophobie à son égard, Mme Court tient bien droit dans ses bottes : “J’ai toujours défendu les valeurs traditionnelles de la famille et j’ai reçu énormément de critiques pour cela.

Je n’ai rien contre les homosexuels, même s’ils croient que je les déteste. Je crois en la liberté d’expression et pourtant je suis fustigée à cause de ce que je dis. J’aime les gens, mais il existe des lois spirituelles et naturelles.

A mon sens, la Bible est un modèle de vie, une carte qui indique le chemin vers la réussite. Selon les alliances de Dieu, le mariage est un fait entre un homme et une femme”, a-t-elle expliqué. Margaret Court a enfin commenté les enjeux du tennis contemporain et particulièrement la possibilité qu’un joueur (hommes et femmes confondus) puisse égaler son record de 24 titres major en simple, Serena Williams en premier lieu : “Je ne suis pas inquiète pour cela.

Je ne crois pas que quelqu’un soit effectivement capable d’égaler mon record de 62 titres (parmi toutes les spécialités des tournois du Grand Chelem, ndlr). Celui des 24 oui, probablement.

Même Federer [en est capable], il en a déjà remportés 19”.

SHARE