Feliciano Lopez: La majorité des joueurs seront à l'US Open et à Roland Garros



by   |  LECTURES 1404

Feliciano Lopez: La majorité des joueurs seront à l'US Open et à Roland Garros

La pandémie de coronavirus a généré le plus grand chaos au tennis de l'ère Open, forçant les officiels à annuler 13 tournois au total et jusqu'à présent, dont pas moins de cinq tournois de Masters 1000 : Indian Wells, Miami, Monte Carlo, Madrid et Rome.

L'action pourrait revenir après la date normale de Roland Garros (ce qui n’est pas certain pour l’instant) et les organisateurs du deuxième Majeur de la saison ont décidé d'agir rapidement, ils ont changé la date de l'événement et en l'ont programmé pour le 20 septembre, juste sept jours après la finale de l'US Open !

Si ce choix devient une réalité, Roland Garros sera le dernier Majedur de la saison pour la première fois de l'histoire, forçant les joueurs à relever un défi brutal et à participer à deux des événements de tennis les plus importants en cinq semaines, sur deux continents différents et sur des surfaces différentes.

Le vétéran espagnol et directeur du tournoi de l'Open de Madrid, Feliciano Lopez, est conscient des problèmes causés par le nouveau calendrier du seul Majeur joué sur terre battue, mais il pense également que la majorité des joueurs choisiraient de se rendre à la fois à l'US Open et à Roland Garros.

Interrogé sur l'Open de Madrid, Feliciano a déclaré qu'il était impossible de le tenir en 2020, et qu’il faudra attendre la prochaine édition en mai 2021. "C'est une situation d'urgence.

Si cela se passe finalement ainsi (US Open et Roland Garros, côte à côte), j'imagine que la majorité des joueurs voudront jouer (dans les deux tournois), et que quelques-uns choisiront de sauter Roland Garros.

Ce changement de surface nous arrivait avec la Coupe Davis, où on passait d'une surface à l'autre en moins de cinq jours. Même avec Wimbledon, il y a maintenant trois semaines après Roland Garros mais il y en avait deux par le passé, ce qui faisait qu’on passait de la terre battue à l’herbe en si peu de temps.

Malheureusement, nous ne sommes pas capables d'accueillir l'Open de Madrid en 2020. Les gens de l'organisation sont tristes, même si la situation n'était pas très optimiste en voyant les derniers événements.

C'est un coup dur mais nous nous occupons déjà de l'édition 2021. Je fais beaucoup de vélo ces jours-ci. J'ai aussi des ballons médicinaux, je cours partout où je peux dans ma maison et j'ai des conversations vidéo avec mon entraîneur. Un peu de tout en attendant de voir comment les tournois se dérouleront. "