John Millman n'est pas satisfait des conditions d’entraînement à Indian Wells



by   |  LECTURES 1046

John Millman n'est pas satisfait des conditions d’entraînement à Indian Wells

Lorsque les organisateurs du BNP Paribas Open à Indian Wells ont décidé d'annuler le tournoi en raison de l'épidémie de coronavirus, ils ont déclaré que les joueurs pourraient utiliser les courts pour s'entraîner.

Cependant, l'Australien John Millman n'a pas eu une bonne expérience lors de l'organisation de son entraînement sur le site du tournoi ce lundi, et il l’a fait savoir sur son compte Twitter.

L'Australien s’est vu refuser le court à son heure d'entraînement parce que son partenaire, une tête de série de l'événement, n'a pas été en mesure de venir et que le court était réservé à un joueur de haut niveau ou à un ancien champion - chose que n’a pas appréciée le No.

43 mondial. Millman a commenté : "Je devais frapper avec un joueur qui est tête de série. Cette personne a annulé aujourd'hui, évidemment parce qu'il n'y a plus de tournoi. J’ai informé que j’utiliserais quand même le temps et le court car je suis toujours là.

Le responsable m’a alors dit que non, que je ne pouvais pas avoir ce temps ni ce court parce que je ne suis pas un top joueur ni un ancien champion. Même quand il n'y a plus de tournoi, le parti pris est fort...

classe" Son tweet a également suscité une certaine réaction de la part des joueuses de la WTA Ellen Perez et Vania King, qui ont parlé de leurs expériences à l'US Open et à Wimbledon.