Mary Pierce: J'adorerais avoir des enfants. Si je ne pouvais pas, j'en adopterais


by   |  LECTURES 7277
Mary Pierce: J'adorerais avoir des enfants. Si je ne pouvais pas, j'en adopterais

L'ancienne championne d'Australie et de l'Open de France, Mary Pierce, adorerait avoir des enfants et elle pourrait envisager également d'en adopter, mais elle attend le bon homme. S'adressant à Outlook India, l'ancienne No.

3 mondiale Pierce a déclaré : "J'ai toujours pensé qu'à 30 ans, je prendrais ma retraite, me marierais et aurais des enfants. Mais évidemment, cela ne s'est pas produit car à 30 ans, je jouais encore.

Et oui, j'ai eu l'une de mes plus belles années. Alors j'attends toujours, mais vous savezs quoi? Je n'ai pas trouvé l'homme. J'aimerais avoir des enfants. Si je ne pouvais pas avoir d'enfants, j'adopterais probablement aussi.

Mais il faut d'abord trouver le gars" La Française de 45 ans dit qu'elle joue régulièrement au tennis depuis un an et qu'elle est également coach à Maurice, où elle est basée maintenant.

"Je suis végétalienne (elle avait des idlis, du riz blanc et un bol de soupe au brocoli et aux haricots pour le petit déjeuner) et mon poids corporel n'a pas beaucoup changé depuis le temps où je jouais.

Mon genou gauche qui a effectivement mis fin à ma carrière, va très bien maintenant et je rejoue depuis un an. Je fais beaucoup de coaching à Maurice" Pierce, qui était en Inde en tant qu'ambassadrice de marque pour la "Roland Garros Junior Wild Card Series" à Delhi, a dit que l'Open de France reste son tournoi préféré.

"Roland Garros est mon tournoi de tennis préféré de tous les temps et c'est (là qu'est) mon Court Central préféré sur terre. C'est comme mon arrière-cour et c'est comme être à la maison pour moi.

Nous avons déménagé des États-Unis (le père de Mary, Jim était américain) pour la France quand j’avais 13 ans et c'est alors que ma famille a décidé que je représenterais la France (la mère de Mary, Yannick, est française).

Et c'est ce que j'ai fait. J'ai joué à la Fed Cup, gagné deux fois, joué aux Jeux olympiques trois fois dans ma carrière. Mais remporter l'Open de France en 2000 était spécial.

Gagner un Grand Chelem devant votre famille, vos amis et vos compatriotes était un rêve devenu réalité. Et je suis très fière du fait que je suis toujours la dernière joueuse française à avoir remporté l'Open de France.

Cela fait 20 ans et c'est tout simplement incroyable." En parlant de l'événement junior wild card lui-même, Pierce a déclaré : "Je suis très heureuse d'être de retour en Inde pour promouvoir le tennis de base.

Je me souviens de Sania en 2003. Elle est devenue No. 1 mondiale en double. C'est une excellente occasion pour les juniors indiens de se qualifier pour un Grand Chelem junior en juin."