Grand moment pour Jiri Vesely qui a remporté le Tata Open


by   |  LECTURES 375
Grand moment pour Jiri Vesely qui a remporté le Tata Open

"Jiri, Jiri, Jiri!", la foule a commencé à chanter lorsque le Tchèque Jiri Vesely a atteint le dernier set du Tata Open Maharashtra, avec une avance de 4-2. Les fans et l'atmosphère sont devenus électriques car tout le monde pouvait sentir que ce serait le tournoi que Vesely allait capturer, après avoir durement combattue pour un nouveau titre apès cinq ans de sécheresse.

Il n'a pas eu la tâche facile car son adversaire Egor Gerasimov a joué dur, tout en restant déterminé tout au long du match final. Le Biélorusse était ravi d'être à la première finale ATP de sa carrière depuis qu'il est devenu professionnel en 2010.

"Je suis heureux d'être ici et de jouer la finale ... les gens sont venus et m'ont soutenu ... ils ne soutenaient pas un seul joueur mais soutenaient tout le monde ... cela m'a donné une bonne pompe émotionnelle", a déclaré Gerasimov.

Il a gagné sa place en demi-finale contre l'Australien John Duckworth en deux sets et il espérait qu'il aurait une chance de remporter son premier titre. Jiri Vesely a eu d'autres idées et, avant le match de la finale, il a fait part de sa confiance sur ses chances de gagner.

"J'ai le jeu qu’il faut. J'ai la puissance nécessaire pour gagner. Je dois me concentrer sur moi-même, sur mon jeu, sur mon service, et on verra. J'ai l'avantage. J'ai joué deux finales auparavant ..."

, a-t-il expliqué avec émotion. Il est ensuite tranquillement entré sur le court central en ayant l’air calme, posant ses sacs et prenant une gorgée d'eau. La foule était immense tandis que lui et Gerasimov levaient les yeux vers les tribunes et qu’ils pouvaient voir de nombreux fans, en particulier les jeunes.

".. il y avait beaucoup de jeunes enfants et c'est génial. J'adore voir des jeunes enfants, regarder le tennis, soutenir le jeu ..." , a déclaré Jiri. Toute l’attention a ensuite été portée sur les deux joueurs dès que la première balle a été frappée.

Mais le premier set s'est terminé par un tie-break et Vesely s'est frayé un chemin pour remporter le set de manière saisissante, Gerasimov laissant tomber facilement plus de points que nécessaire.

Le deuxième set est devenu une affaire différente lorsque le Biélorusse a corrigé les erreurs qu’il avait commises dans le premier set, et qu’il a poussé le set à 5-all avec persévérance.

Il a été beaucoup plus intelligent avec des points gagnants obtenus en jouant à travers le court, ainsi que les fautes de Vesely. Gerasimov a alors remporté le set par 7-5. Cependant, Vesely a intensifié son jeu dans le dernier set, estimant que c'était son temps pour un deuxième titre et comptabilisant 31 coups pour gagner le point avec une avance de 4-2.

Vers la fin, le Tchèque a frappé puissamment un coup et le Biélorusse l'a retourné à l'extérieur. Vesely pouvait enfin crier, se frapper la poitrine et serrer le poing pour célébrer sa victoire de 7-6, 5-7, 6-3.

Il a gagné avec 26 aces, ainsi qu’une tonne de confiance en soi et une bonne stratégie, le tout l’ayant mené au deuxième titre de sa carrière. Il était tout sourire et s’est exprimé honnêtement en disant : "Ça a été une très longue semaine, surtout au cours des 3 derniers jours ...

Au début du 3e set, je pense qu'Egor était le meilleur joueur ... J'ai réussi d'une manière ou d'une autre surtout avec mon service ... Je pense que quelque chose de spécial est dans l'air ...

J'ai vraiment senti votre soutien ... C'est incroyable." La saison a commencé avec beaucoup d'espoir non seulement pour Egor Gerasimov qui a connu sa première finale en carrière, mais pour Jiri Vesely, qui, cinq ans après avoir décroché son premier titre à Auckland, a désormais un titre de plus et une confiance supplémentaires dans son curriculum vitae.