Osaka: "Je n'imagine même pas le type de pression qu'a Serena Williams"


by   |  LECTURES 304
Osaka: "Je n'imagine même pas le type de pression qu'a Serena Williams"

Naomi Osaka est consciente des nombreuses attentes auxquelles Serena Williams doit faire face dans sa carrière. Osaka l'a compris de plus en plus après avoir remporté deux titres consécutifs en Grand Chelem.

"Je ne peux même pas imaginer le type de pression qu’elle a parce qu’elle est littéralement au sommet du tennis féminin, probablement du sport féminin en général. Quand on pense au tennis [féminin], la plupart des gens ne pensent qu’à Serena", a déclaré Osaka.

A propos de la façon dont sa vision du tennis a changé, la jeune femme de 22 ans a ajouté : "Au début, j’avais vraiment envie de gagner parce que c’est ce dont j’avais besoin pour ma famille - je voulais que ma famille soit à l´aise.

Alors chaque fois que je perdais, je pensais toujours que c´était la fin du monde. Maintenant, c’est un peu différent. Quand je perds, je me sens [toujours] comme si c’était la fin du monde, mais [surtout] parce que je suis supposée être la meilleure.

Enfin, plus maintenant”. Sur la raison pour laquelle elle a écrit un long post sur Instagram, reflétant ce qui s’est passé au cours des derniers mois, Osaka a conclu : "Je pensais justement à toutes les choses pour lesquelles nous devons être reconnaissants.

Honnêtement, je ne voulais pas paraître sombre. Par exemple je pouvais mourir demain, vous voyez ce que je veux dire? Ou je pourrais être blessée et regarder les gens jouer au tennis et ne jamais avoir l´occasion de jouer à nouveau.

Je dois donc m´amuser à faire ce que j´aime. Je suis allé au tennis parce que j´ai adoré ça. Je ne cherche pas à changer cela maintenant".