Denis Shapovalov: "J'étais tellement intrépide face à une bête comme Nadal"


by   |  LECTURES 403
Denis Shapovalov: "J'étais tellement intrépide face à une bête comme Nadal"

Dans une interview ce vendredi, Denis Shapovalov a rappelé son match de troisième tour à la Coupe Rogers 2017 contre Rafael Nadal. Le joueur canadien avait triomphé au troisième set devant une foule nombreuse. "J´étais tellement courageux, confiant, face à une bête comme Rafa.

C´est ici que toute ma carrière a commencé. Toute l´ambiance autour de la ville, autour du tournoi, est incroyable. On me reconnaît dans les rues ici. Je me sens bien, bien au chaud et chez moi", a déclaré Shapovalov.

Shapovalov a également expliqué comment il s’est senti en faisant une pause après Wimbledon : "Il était important pour moi d´examiner les derniers mois pour voir ce qui n´allait pas.

J´ai l´impression que mon jeu de tennis a été là. Mais il y avait quelque chose qui manquait, quelque chose à l´intérieur. Pour moi, c´était la passion du sport.

C’est normal… vous jouez tellement de semaines par an, vous voyagez beaucoup. Parfois, ça devient trop. Dès que j´ai fait cela [pris une pause], quelques semaines plus tard, je voulais retourner sur le court.

Cette passion était revenue très vite. Je suis au bon endroit en ce moment. Je me sens prêt à continuer et à participer à des tournois". Eugene Lapierre, directeur du tournoi, a déclaré avant la confrontation entre Felix-Auger Aliassime et Vasek Pospisil : "Le mauvais côté, c’est qu’un Canadien va perdre.

Le bon côté est que l´un d’eux va aussi gagner. Si je me mets à la place de Félix, le match est jouable. Par rapport au fait de jouer contre une grosse tête de série. Et je suis sûr que Vasek pensera exactement la même chose.

Félix a l´avantage d'avoir deux victoires. Il l’a battu sur un court en dur et sur du gazon. Vasek n´a rien à perdre".