Jannik Sinner a été accueilli en héros dans sa ville natale

Sinner a été accueilli par une foule de personnes et plus de 500 enfants des environs qui ont bravé le froid et la pluie pour rendre hommage à leur héros local .

by Sarah Ait Salah
SHARE
Jannik Sinner a été accueilli en héros dans sa ville natale
© Compte X / Roland Garros

Jannik Sinner est le nouveau numéro un mondial, c'est une chose à laquelle nous devons nous habituer et le jeune Italien a tout le potentiel pour occuper cette place durant très longtemps. De retour dans son village Natal, le natif de San Candido a été accueilli par une foule de personnes et plus de 500 enfants des environs qui ont bravé le froid et la pluie pour rendre hommage à leur héros local et au héros national puisque Sinner est le tout premier Italien de toute l'histoire à occuper le plus haut rang chez les hommes.

C'est devant cette foule en admiration que Sinner a signé dans le livre d'Or de la ville, en témoignage à son parcours hors du commun. Il était accompagné pour cette occasion de ses parents et de sa grand-mère.

Sinner se considère comme un garçon normal

L'Italien a parlé aux caméras présentent pour la cérémonie en son honneur et encore une fois il a fait part de toute son humilité gardant bien les pieds sur terre : " Je suis un garçon normal qui s'est mis à jouer au tennis.

Bien-sûr il y a des attentes, mais l'avenir nous dira ce qu'il en est. Il y a aussi de la pression, c'est normal, mais c'est une belle pression comme je l'ai toujours dit. Ma carrière ne fait que commencer, j'aurais bientôt 23 ans mais il est vrai que j'ai atteint un très bel objectif mais les objectifs ne s'arrêtent pas pour autant.

J'ai toujours été quelqu'un qui essaie de se comprendre d'abord avant de juger et ensuite, avec cela, de faire du bon travail, et le travail ne finit jamais. Il y a encore tellement de choses que je dois améliorer car même si je suis dans une belle position aujourd'hui, tout peut changer en quelques instants au tennis "

Jannik Sinner
SHARE