Andy Roddick : " Il faut remplacer les arbitres par des machines "

Cette édition de Roland Garros a plus que jamais mis en évidence que l'arbitrage au tennis peut entrainer de graves conséquences.

by Khalil Semlali
SHARE
Andy Roddick : " Il faut remplacer les arbitres par des machines "
© Getty Images Sport / Adam Glanzman

Cette édition de Roland Garros a plus que jamais mis en évidence que l'arbitrage au tennis peut entrainer de graves conséquences suite à de mauvaises décisions, la toute dernière en date à causé bien des remous car elle a eue lieu à un moment totalement crucial de la finale du Grand Chelem Parisien.

Alors qu'il avait une balle de break en poche, Alexander Zverev a été la victime d'une énorme erreur arbitrale de Renaud Lichtenstein lors du 5e et dernier set qui a jugé un service de Carlos Alcaraz bon alors qu'il ne l'était pas de 2mm selon le système virtuel de trajectoire de balle.

Roddick est catégorique: plus d'arbitres humains

L'ex-numéro un mondial Andy Roddick y va de manière radicale, pour lui, plus question de garder les arbitres qu'il faiut virer d'ores et déjà.

Rappelons que les juges de ligne n'existerons plus dès 2025 : " Un arbitre qui explique à un joueur comment une balle se déplace et comment lire une marque me fait toujours rire. La plupart des arbitres du circuit ont à peine joué.

On ne peut pas remplacer une vie entière dédié à l'expérience du tennis et au contact étroit des joueurs avec la balle ..... . Les joueurs ont normalement raison. Shotspot a montré que Zverev a vu la marque de la bonne façon .......

On ne peut pas remplacer les expériences de jeu dans la vie réelle quand on lit les marques correctement. Bon débarras de ces arbitres qui essaient. Il faut les remplacer par les machines à plein temps.

" Cori Gauff elle-même avait demandé à ce qu'un système de vidéos soit installé sur les circuits. Une affaire à suivre.

Andy Roddick Roland Garros
SHARE