Vidéo : Dayana Yastremska paniquée de se faire bombarder en Ukraine

La guerre entre l'Ukraine et la Russie ne fait peut être plus la une des journaux mais elle fait encore de ravages.

by Khalil Semlali
SHARE
Vidéo : Dayana Yastremska paniquée de se faire bombarder en Ukraine
© Getty Images Sport / Cameron Spencer

La guerre entre l'Ukraine et la Russie ne fait peut être plus la une des journaux ni des médias d'informations mais elle fait bel et bien encore rage et la souffrance des Ukrainiens est une chose bien réelle.

La joueuse de tennis Dayana Yastrmeska qui a fait sensation à l'Open d'Australie en atteignant la demi-finale a partagé une vidéo reporté par le média Ukranian Tennis ou on la voit essayer de promener ses chiens dans un parking et ou l'on peut clairement voir la panique et la peur dans ses yeux, peur de se faire bombarder à tout instant.

" La journée a été longue et difficile pour beaucoup de nos villes... Voici Dayana Yastremska, sa famille et ses animaux domestiques cachés dans un parking souterrain pendant la nuit, lors de la dernière attaque russe sur sa ville natale, Odessa " peut on lire dans le communiqué.

Yastremska se bat depuis le début contre la Russie L'Ukrainienne avait déjà demandé des sanctions contre Mirra Andreeva pour son soutien à Poutine déclarant : " Récemment, j'ai demandé que des sanctions soient prises à l'encontre de Mira Andreeva pour avoir liké des posts sur les réseaux sociaux qui concernaient clairement les atrocités commises contre les Ukrainiens et la WTA a simplement indiqué qu'elle n'interviendrait pas." De plus elle avait aussi raconté les horreurs vécues par sa propre famille "Jetez un coup d'œil à mes stories, ou peut-être voulez-vous des vidéos en direct, ou visiter l'Ukraine ? Vous pouvez ainsi changer d'avis sur le drapeau russe.

Quelqu'un dort bien maintenant, vous savez de qui je parle, et quelqu'un essaie de survivre comme ma sœur qui dort dans la salle de bain. Ou bien tous les joueurs ukrainiens sont éveillés pendant les tournois parce qu'ils suivent toutes les nouvelles. Est-ce juste ?"

Dayana Yastremska
SHARE