L'Open d'Australie bat le record du nombre de matchs en quatre et cinq sets



by KHALIL SEMLALI

L'Open d'Australie bat le record du nombre de matchs en quatre et cinq sets
© Getty Images Sport / Getty Images

Cette édition de l'Open d'Australie est bien unique en son genre. Jamais auparavant un Grand Chelem n'a été aussi ouvert que celui de ce début d'année. Les surprises sont le slogan à Melbourne Park et chaque match peut déjouer les pronostics les plus sûrs et faire exploser les paris.

On assiste à une véritable roulette russe pour le dire d'une certaine manière, et aucun joueur ou joueuse, aussi bien classé qu'il ou qu'elle soit ne peut être assuré de passer au prochain tour, en témoigne la chute vertigineuse des têtes de séries chez les dames.

Un record de matchs longs

La quasi totalité des matchs ont été marathoniens, en tout cas du coté du tableau masculin ou les duels se tranchent au meilleur des cinq sets. Chaque journée jusqu'à présent a été marquée par un nombre inhabituel de rencontres en cinq sets et en quatre sets, seuls rares chanceux arrivent à terminer leur match en trois manches propres.

De ce fait cette édition du Chelem Océanien atteint un nouveau record, puisque c'est la toute première fois depuis l'ère Open que 66 des 96 matchs chez les messieurs se jouent en 4 ou 5 sets.