La polémique sur la participation de plusieurs joueurs à un tournoi Russe fait rage



by KHALIL SEMLALI

La polémique sur la participation de plusieurs joueurs à un tournoi Russe fait rage
© Compte X / Northern Palmyra Trophies

La Russie va accueillir un tournoi d’exhibition avec une très belle palette de joueurs. Le nom du tournoi est les Northern Palmyra Trophies qui sé déroulera dans la belle ville de Saint-Pétersbourg du 1er au 3 décembre.

Les joueurs locaux sont nombreux et les spectateurs présents pourront voir en action leur idoles à savoir : Karen Khachanov, Alexander Shevchenko, Anastasia Potapova, Diana Shnaider, Veronika Kudermetova, Nikolaï Davydenko, Svetlana Kuznetsova, Anastasia Miskina.

Aux coté des locaux, des joueurs internationaux ont été invité à jouer au tournoi et plusieurs ont accepté de se rendre en Russie. La liste des joueurs est la suivante : Roberto Bautista, Laslo Djere Alexander Bublik, Jasmine Paolini, Viktoriya Tomova, Yulia Putintseva et Adrian Mannarino.

Jusque la les choses semblent plus ou moins normales mais il y a un énorme pépin. Le tournoi est financé par Gazprom une énorme compagnie Russe qui soutient financièrement la guerre menée par la Russie contre l'Ukraine, et c'est la que les choses se compliquent.

Pourquoi des joueurs étrangers ont-ils accepté de jouer dans un tournoi qui prône la guerre? Voici la question qui fait polémique.

L'ATP et la WTA ne sanctionneront personne pour le moment

Les deux instances dirigeantes du tennis ne prendront aucune sanction contre les joueurs et joueuses ayant décidés de jouer en Russie pour le moment et c'est compréhensible.

Chaque sportif doit avoir le droit de jouer ou il veut et quand il le veut sans se soucier forcément des situations politiques et des litiges entre gouvernements. Mais les Ukrainiens n'allait pas laisser passer cet affront, en attaquant directement l'ATP et la WTA : " 13 des meilleurs joueurs de tennis du monde, dont des athlètes européens joueront en Russie - lors du tournoi exhibition financer par Gazprom, eux qui financent des mercenaires pour la guerre contre l'Ukraine.

L'ATP et la WTA autorisent-elles leurs joueurs à participer à cet événement comme c'était le cas en 2022 ?" , peut-on lire sur un Tweet de Ukranian Tennis . BTU

La WTA ne prendra aucune sanction mais elle assure qu'elle ne soutient en aucun cas la décision des joueuses impliquées ni le tournoi lui même : " La WTA ne soutient pas ce tournoi.

Les joueuses y participent de leur propre volonté et il ne s'agit pas d'un tournoi officiel, dans ce cadre nous ne prendrons aucune mesure disciplinaire ". L'ATP quant à elle n'a pas encore fait de commentaires sur le sujet.