Martina Navratilova désapprouve les toilettes mixtes dans les écoles

Martina Navratilova aborde de nombreux sujets de société ces dernières semaines, en publiant ses réflexions sur X.

by Sarah Ait Salah
SHARE
Martina Navratilova désapprouve les toilettes mixtes dans les écoles
© Phil Cole / Staff Getty Images Sport

Martina Navratilova aborde de nombreux sujets de société ces dernières semaines, en publiant ses réflexions sur X. L'ancienne légende du tennis féminin s'est exprimée contre l'installation de toilettes communes pour les garçons et les filles dans les écoles, qui placeraient les jeunes adolescentes dans des situations vulnérables.

L'école primaire de Bromley Hill à Dudley, pour être précis, a adopté ce système, en installant des toilettes communes pour les garçons et les filles. Navratilova a écrit sur X : "Oh excellente initiative.

Parce que les adolescentes ne sont pas du tout vulnérables... c'est quoi ce bord** ?"


L'ancienne icône du tennis a ensuite répondu à un post X de @CurmudgeonCD21, qui a écrit : "Non, je suis une survivante.

Je fais confiance à l'école pour prendre soin des enfants. La lettre le montre. J'ai confiance en eux, et je suis très éloignée pour aider, et les médias sociaux ne vont pas résoudre le problème" : Martina a répondu : "Je ne peux pas croire que vous ne voyez pas les choses du point de vue des filles et que vous ne vous souciez pas de leur sécurité et de leur vie privée.

Et non, je ne fais absolument pas confiance aux écoles. Pourquoi changer à ce point plutôt que de s'adapter et de créer des salles de bain supplémentaires pour les filles et les garçons #creatingproblems."


Navratilova attaque les athlètes transgenres

La victoire d'Alicia Rowley, une joueuse de tennis née de sexe masculin, dans l'un des tournois pour femmes de plus de 55 ans organisés par l'Association américaine de tennis, a suscité une vive réaction de la part de Martina Navratilova.

L'ancienne championne s'est insurgée contre la présence d'athlètes transgenres dans certains événements. Navratilova a écrit : "Hé, Usta : le tennis féminin n'est pas fait pour les athlètes masculins ratés, quel que soit leur âge.

Serait-ce autorisé à l'US Open de ce mois-ci ? Seulement avec une pièce d'identité ? Je ne pense pas... C'est du patriarcat pour les hommes biologiques d'insister sur le droit d'entrer dans des espaces créés pour les femmes.

Est-ce difficile à comprendre? "Ce n'est pas la première fois que Navratilova exprime une opinion sévère sur une question très délicate dans le monde du sport. Elle a déclaré au Sunday Times : "C'est vraiment injuste pour les femmes qui doivent se mesurer à des personnes qui, biologiquement, sont toujours des hommes.

Je suis heureuse de m'adresser à une femme transgenre sous la forme qu'elle préfère, mais je ne serais pas heureuse d'être en compétition avec elle" Une position forte qui lui a coûté le rôle d'ambassadrice et de conseillère de l'organisation américaine qui se bat pour les athlètes LGBT, Athlete Ally. L'organisation estime que la position de Navratilova est clairement homophobe.

Martina Navratilova
SHARE