Chris Evert évoque ce que c'était que d'avoir à affronter un athlète transgenre

Chris Evert rejoint Martina Navratilova pour parler des athlètes transgenres dans le monde du sport.

by Khalil Semlali
SHARE
Chris Evert évoque ce que c'était que d'avoir à affronter un athlète transgenre
© Sarah Stier / Staff getty Images Sport

Chris Evert rejoint Martina Navratilova pour parler des athlètes transgenres dans le monde du sport. La légende du tennis américain s'est ouverte sur la joueuse de tennis transgenre Renee Richards, qu'elle a affrontée lorsqu'elle avait 20 ans et sa rivale plus de 40 ans.

Evert a affronté Renee Richards six fois au cours de sa carrière et a fini par gagner à chaque fois. Il y a quelques années, Chris a déclaré à propos de son adversaire transgenre : "Voici quelques faits...

1) Lorsque j'étais numéro 1 mondial, j'ai eu du mal à battre Renee. Elle avait 43 ans... 2) Renee a dit que si elle avait eu 25 ans, elle aurait éliminé tout le monde du court. 3) Martina n'est pas détestable et Renee est géniale.

J'ai affronté Renee Richards alors qu'elle avait 43 ans et qu'elle n'était pas en forme, comme elle l'a admis, et (j'ai eu du mal à la battre) - et j'étais classée No.1 au monde. "
Martina Navratilova sur le sujet Martina Navratilova a exprimé un jugement sévère sur une question très sensible dans le monde du sport : "Il est certainement injuste pour les femmes de devoir se mesurer à des personnes qui, biologiquement, sont encore des hommes.Je suis heureuse de m'adresser à une femme transgenre sous la forme que vous préférez, mais je ne serais pas heureuse de concourir contre elle.

"La victoire d'Alicia Rowley, joueuse de tennis née de sexe masculin, dans l'un des tournois pour femmes de plus de 55 ans organisés par l'Association américaine de tennis, a suscité une vive réaction de la part de Navratilova.

L'ancienne championne s'est insurgée contre la présence d'athlètes transgenres lors de certains événements. La championne aux 18 titres du Grand Chelem est intervenue dans une polémique née sur X et a exprimé son point de vue sans mâcher ses mots : "Hé, Usta : le tennis féminin n'est pas fait pour les athlètes masculins ratés, quel que soit leur âge.

Est-ce que ce serait autorisé à l'US Open ce mois-ci ? Sur présentation d'une pièce d'identité ? Je ne pense pas... C'est du patriarcat pour les hommes biologiques d'insister sur le droit d'entrer dans des espaces créés pour les femmes. Est-ce difficile à comprendre ?".

Chris Evert Martina Navratilova
SHARE