John McEnroe s'exprime sur la tenue des Next Gen Finals de l'ATP en Arabie Saoudite



by KHALIL SEMLALI

John McEnroe s'exprime sur la tenue des Next Gen Finals de l'ATP en Arabie Saoudite
© Getty Images Sport - Lewis Storey

La légende du tennis américain John McEnroe a clairement fait savoir qu'il pensait que l'ATP et la WTA ne devraient pas s'impliquer dans les affaires saoudiennes. La semaine dernière, il a été confirmé que les finales Next Gen de l'ATP se dérouleraient à Djeddah dans le courant de l'année.

Par ailleurs, de fortes rumeurs indiquent que les finales de la WTA se dérouleront également en Arabie saoudite cette année. Pendant des mois, des rumeurs ont indiqué que l'Arabie saoudite était sur le point d'obtenir les droits d'organiser ses tout premiers tournois de tennis officiels.

Après l'annonce de l'ATP, cela devrait devenir une réalité.

McEnroe sur l'organisation de tournois en Arabie Saoudite

"C'est quelque chose dont on parle depuis que le golf l'a fait. Pourtant, je pense que beaucoup de gens - je commencerai par le dire - sont des hypocrites qui se contentent de dire que le golf ou le tennis ne devraient pas se jouer là-bas.

En revanche, des tonnes d'entreprises et des tonnes de personnes que vous connaissez, y compris notre gouvernement et beaucoup d'autres, vont là-bas pour faire des affaires, mais tout d'un coup, il est scandaleux que des athlètes sportifs le fassent.

Cela dit, je ne le ferais pas." "Je ne pense pas que notre sport en ait besoin. Je ne pense pas qu'il en bénéficierait et je ne pense pas que nous devrions le faire, personnellement. Mais comme l'a dit Chrissie, ce n'est pas à nous de décider.

Quelqu'un d'autre va le faire - ils parlent des finales Next Gen, pour les 21 ans et moins. Je ne comprends pas pourquoi nous allons dans cette direction, mais c'est pour un autre jour et un autre sujet", a déclaré McEnroe lors d'un événement organisé par ESPN.

Lors de l'US Open, plusieurs grandes joueuses de la WTA ont été interrogées sur la possibilité d'organiser les finales de la WTA en Arabie saoudite. Aryna Sabalenka et Ons Jabeur ont déclaré qu'elles n'auraient aucun problème à jouer là-bas, tandis que Jessica Pegula a déclaré qu'elle serait également ouverte à jouer là-bas si cela pouvait mener à quelque chose de positif. Toutefois, certaines joueuses de la WTA sont opposées à cette idée, notamment Daria Kasatkina.

John Mcenroe