Alize Cornet et Daria Saville critiquent l'ITF pour le "harcèlement" de Mikael Ymer

Alize Cornet et Daria Saville ne comprennent pas la sévérité de la sanction contre Ymer.

by Sarah Ait Salah
SHARE
Alize Cornet et Daria Saville critiquent l'ITF pour le "harcèlement" de Mikael Ymer

Alize Cornet et Daria Saville de la WTA ont interpellées l'ITF après que Mikael Ymer ait reçu une interdiction de tennis de 18 mois après avoir raté trois tests de dopage hors compétition.

Après l'annonce, Ymer a affirmé qu'un tribunal indépendant l'avait innocenté de tout acte répréhensible en juin 2022 - mais l'ITF a ensuite fait appel de cette décision et il a quand même reçu une suspension.


Cornet, Saville prennent la défense d'Ymer

Après avoir pris le temps de réfléchir et d'analyser ce qui s'est passé, Ymer a publié un long message sur ses réseaux sociaux, dans lequel il explique pourquoi il se sent sanctionné à tort.

"Je ne comprends pas pourquoi l'ITF continue de harceler les joueurs comme ça. Il m'est arrivé la même chose et j'ai été innocenté par le tribunal indépendant. C'était quand même les pires 6 mois de ma carrière.

Dieu merci, l'ITF n'a pas fait appel. Je ne peux même pas imaginer ce que tu dois ressentir... Sois fort", a écrit Cornet. Ymer a également reçu le soutien de Saville, qui a écrit : "Je ne peux tout simplement pas croire que l'ITF fasse cela.

C'est horrible. C'est tellement tellement tellement injuste. Y a-t-il un moyen d'annuler cette stupide décision ?"
"Cela a été irréel et des jours très difficiles pour moi. J'essaie de trouver la bonne façon de traiter les nouvelles et de déterminer comment procéder à partir d'ici.

En attendant, je ne ferai aucun commentaire ni interview. Je voudrais cependant consigner mon expérience avec le 3e incident qui a ensuite abouti à l'interdiction", a écrit Ymer. Ymer, qui aura 25 ans en septembre, se sent dévasté par le fait qu'il sera probablement absent de compétition pour les 18 prochains mois.

"Cela ressemble à un mauvais rêve. Je ne pense pas que justice ait été rendue. J'ai 24 ans, au sommet de ma carrière avec un classement en carrière, et j'ai été banni pendant 18 mois.Est-ce normal d'affecter les moyens de subsistance des jeunes de cette manière ? Suis-je une victime nécessaire pour que le système fonctionne ?", a demandé Ymer.

Alize Cornet Daria Saville Mikael Ymer
SHARE