Ashleigh Barty annonce la naissance de son premier enfant

Ashleigh Barty et son mari Garry Kissick ont accueillis un enfant au sein de leur famille.

by Khalil Semlali
SHARE
Ashleigh Barty annonce la naissance de son premier enfant

Ashleigh Barty, 27 ans, a donné naissance à son premier enfant, un petit garçon, Hayden. Barty, ancienne triple championne du Grand Chelem, s'est mariée l'année dernière avec son partenaire de longue date, Garry Kissick.

En janvier, elle a annoncé qu'elle et Kissick attendaient leur premier enfant. Un an après leur mariage, Barty et Kissick sont également devenus parents. "Notre beau garçon. Bienvenue dans le monde, Hayden !

"ont annoncé Barty et Kissick dans un message commun.


Barty accueille son premier enfant

Lorsque Barty s'est retirée du tennis professionnel à l'âge de 25 ans en mars 2022, beaucoup n'arrivaient pas à croire qu'elle avait pris sa retraite alors qu'elle était encore la joueuse la mieux classée au monde.

Mais Barty, ancienne triple championne du Grand Chelem, a atteint ses objectifs de tennis et n'avait plus aucune motivation. Peu de temps après avoir pris sa retraite, Barty s'est concentrée sur d'autres choses dans la vie.

Mais depuis, on lui a demandé à plusieurs reprises s'il y avait une chance qu'elle revienne au tennis.
A chaque fois, Barty répondait en suggérant que ses jours de tennis professionnel étaient définitivement terminés.

Le mois dernier, Barty a admis que certaines choses lui manquaient dans le tennis, mais qu'il y avait aussi des choses qui ne lui manquaient pas du tout. "Ce qui me manque le plus, c'est probablement le plaisir de se battre avec Tyzz (l'entraîneur Craig Tyzzer), de s'asseoir ensemble et de trouver un moyen de déstabiliser complètement notre adversaire.

C'est ce que j'aimais le plus, le côté tactique du tennis et la possibilité de mettre l'adversaire mal à l'aise et de le faire avec mes compétences et mes armes. Passer du temps avec toute mon équipe me manque.

Mais notre relation n'a pas changé. C'est juste que les contacts ne sont pas aussi fréquents et ne sont pas aussi intenses, je dois le dire", a déclaré Barty au Guardian en mai dernier.

Ashleigh Barty
SHARE