Elina Svitolina commente l'absence de Sabalenka à une conférence de presse de RG

Après avoir battu Kamilla Rakhimova au troisième tour de Roland-Garros, Sabalenka a séché sa conférence de presse pour des raisons de bien-être et de sécurité.

by Khalil Semlali
SHARE
Elina Svitolina commente l'absence de Sabalenka à une conférence de presse de RG

La star ukrainienne du tennis Elina Svitolina a déclaré que l'absence de la Biélorusse Aryna Sabalenka à la conférence de presse de Roland-Garros n'était "pas son problème".

Après avoir battu Kamilla Rakhimova au troisième tour de Roland-Garros, Sabalenka a séché sa conférence de presse pour des raisons de bien-être et de sécurité. Plus tôt dans la semaine, Sabalenka a été confrontée à deux reprises à une journaliste ukrainienne - la Biélorusse s'est vue poser des questions délicates et inconfortables - ce qui a conduit la numéro 2 mondiale à déclarer qu'elle ne se sentait pas "en sécurité".

Svitolina était également en action vendredi, éliminant Anna Blinkova 2-6 6-2 7-5. "C'est difficile à dire de mon côté, parce que j'ai passé quelques heures sur le court. Je n'ai rien vu de sa situation, c'est son choix.

Oui, c'est difficile pour moi de juger, et je n'ai littéralement pas eu le temps de voir ce qui s'est passé en dehors du court. Je pense que ce n'est pas mon affaire", a déclaré Svitolina, via Tennis-Infinity.

Svitolina sur le geste de Sabalenka : Ce n'est pas mon affaire.

Après sa victoire au troisième tour de Roland-Garros, Sabalenka n'a parlé qu'à quelques journalistes triés sur le volet.

Dans une déclaration fournie à ce groupe, Sabalenka a expliqué sa décision de ne pas donner de conférence de presse régulière. "Oui, après mon match, j'ai parlé aux médias comme je le fais d'habitude.

Je sais qu'ils s'attendent toujours à des questions qui portent davantage sur la politique que sur mon tennis. Depuis de nombreux mois, je réponds à ces questions lors des tournois et j'exprime très clairement mes sentiments et mes pensées.

Ces questions ne me dérangent pas après mes matches. Je sais que je dois répondre aux médias sur des sujets qui ne sont pas liés à mon tennis ou à mes matches, mais mercredi, je ne me suis pas sentie en sécurité lors de la conférence de presse.

Je devrais pouvoir me sentir en sécurité lorsque je donne des interviews aux journalistes après mes matches. Pour ma propre santé mentale et mon bien-être, j'ai décidé de me retirer de cette situation aujourd'hui, et le tournoi m'a soutenu dans cette décision.

Ces quelques jours n'ont pas été faciles, et je me concentre maintenant sur la poursuite de mon travail à Paris", a déclaré Sabalenka. A lire aussi : Aryna Sabalenka a eu un échange tendu avec une journaliste ukrainienne à RG

Elina Svitolina Kamilla Rakhimova Roland-Garros
SHARE