L'Espagne est la nation qui a remporté le plus de titres de tennis en 2022.

Le classement est basé sur le nombre de titres remportés en fonction de la nationalité de ceux qui ont triomphé.

by Sarah Ait Salah
SHARE
L'Espagne est la nation qui a remporté le plus de titres de tennis en 2022.

Une fois la saison terminée, il est temps de classer les nations qui se sont imposées cette année, emmenées par des joueurs de tennis emblématiques, mais pas seulement : un classement basé sur le nombre de titres remportés en fonction de la nationalité de ceux qui ont triomphé.

En tête de ce classement se trouve l'Espagne. Le pays a dominé les circuits et les classements grâce à ses deux hommes clés : l'expérience de Rafael Nadal ; la jeunesse de Carlos Alcaraz.

Pour ce dernier, cinq titres cette saison : l'US Open a été la cerise sur le gâteau pour le numéro un mondial. Rafael Nadal suit avec quatre titres, dont deux Grands Chelems. Les cinq autres sont : deux de Roberto Bautista Agust ; le Canada Masters 1000 de Pablo Carreno Busta ; un titre chacun pour Alberto Ramos-Vinolas et Pedro Martinez.

Deuxième place pour les États-Unis d'Amérique avec huit titres. En tête Taylor Fritz avec trois titres : le 250 d'Eastbourne, le 500 de Tokyo, le 1000 d'Indian Wells. Deux pour Reiplly Opelka, un pour Maxime Cressy et deux pour Brandon Nakashima : pour ce dernier San Diego et les Next Gen ATP Finals.


Reste la question de la Russie

A la troisième place, on trouve l'Italie, qui a remporté six titres au total. Deux pour Matteo Berrettini, tous deux sur herbe (Stuttgart et Londres) ; deux pour Lorenzo Musetti, un sur terre battue et un sur dur.

Un titre s'ajoute pour Jannik Sinner et Lorenzo Sonego : le trophée d'Umag est arrivé pour le premier, celui de Marseille pour le second. L'astérisque de ce classement est la Russie. Les joueurs russes ont remporté un total de sept titres, mais à des fins statistiques, seuls trois sont reconnus au pays, ceux gagnés avant la prohibition de mars : Karatsev à Sydney, Rublev à Marseille et Dubaï.

Les autres pays figurant dans ce classement sont en fait surtout présents parce que l'un d'entre eux a tout gagné pour ce pays : Les cinq de la Serbie de Novak Djokovic ; les quatre du Canada de Felix Auger Aliassime ; les trois du Danemark de Holger Rune ; les trois de la Norvège de Casper Ruud.

Seule l'Australie, à trois, a vu trois candidats différents : Nick Kyrgios, Alex De Minaur et Thanasi Kokkinakis. Crédits photos : Getty Images

SHARE