Arrestation d'un entraîneur de tennis pour abus sexuels.

Comment la police a-t-elle attrapé l'entraîneur de tennis?

by Sarah Ait Salah
SHARE
Arrestation d'un entraîneur de tennis pour abus sexuels.

Comme le rapporte le Bozeman Daily Chronicle, après avoir envoyé un message et organisé une rencontre avec un enquêteur de la police de Bozeman se faisant passer pour un enfant sur les médias sociaux, un entraîneur de tennis adjoint de Bozeman High a été inculpé d'abus séxuels sur des enfants.

L'entraîneur de tennis s'appelle Kenneth Jordan Sheehan et est âgé de 33 ans. Après sa comparution devant le tribunal du comté de Gallatin mercredi, un juge a fixé sa caution à 100 000 dollars.

Comment la police a-t-elle attrapé l'entraîneur de tennis?

1. Un policier s'est déguisé en enfant de 13 ans sur les médias sociaux. Selon le Bozeman Daily Chronicle, un enquêteur de la police de Bozeman affecté à l'unité des victimes spéciales se faisait passer pour un enfant de 13 ans sur un site de réseau social fin juillet lorsqu'il a été abordé par un type utilisant le surnom de "Cade".

2. L'entraîneur de tennis a commencé à envoyer des SMS au policier déguisé. Par texto, l'enquêteur a informé "Cade", qui s'est finalement identifié comme étant Sheehan, qu'il avait 13 ans.

Selon les documents judiciaires, Sheehan a admis avoir discuté avec un jeune, mais s'est inquiété du fait que l'enfant de 13 ans était un policier. 3. La conversation est passée sur Snapchat.

Sheehan a demandé à poursuivre la conversation sur l'application de photo et de messagerie Snapchat. Selon la déclaration du tribunal, Sheehan a exprimé le désir de "s'amuser" avec le jeune de 13 ans, a demandé à l'adolescent de lui envoyer des images pendant qu'il était sous la douche, et a envoyé plusieurs messages texte sexuellement explicites.

4. La rencontre: Selon le Bozeman Daily Chronicle, "mardi, Sheehan a contacté le détective, qu'il croyait être un enfant de 13 ans, et lui a envoyé plusieurs messages sexuellement explicites détaillant des actes sexuels qu'il voulait accomplir Il a ensuite demandé à le rencontrer.

Ils ont convenu de se rencontrer à l'étang de Bozeman, Sheehan a dit qu'il apporterait des préservatifs. À l'étang de Bozeman, plusieurs policiers - dont le détective se faisant passer pour l'enfant - ont attendu Sheehan et l'ont ensuite arrêté".

"Nous comprenons qu'il n'y avait pas de victime enfantine réelle, et que l'arrestation a été effectuée sur la base d'interactions entre Kenneth Sheehan et le département de police de Bozeman.

Indépendamment des détails, la situation est extrêmement troublante, et nous sommes très reconnaissants du travail rapide des forces de l'ordre pour arrêter cet individu", a déclaré le surintendant Casey Bertram, cité par le Bozeman Daily Chronicle.

SHARE