La petite amies de Benoît Paire :" Il se contente d'envoyer des textos à des filles"

Benoît Paire vit un très mauvais moment, sur et en dehors du court.

by Sarah Ait Salah
SHARE
La petite amies de Benoît Paire :" Il se contente d'envoyer des textos à des filles"

Benoît Paire vit un très mauvais moment, sur et en dehors du court. L'influenceuse française Julie Bertin, ancienne petite amie de l'athlète français, s'en prend dans ces heures au tennisman, qui a ensuite répondu à son ancienne petite amie.

La femme, plusieurs semaines après avoir rompu avec Benoît, dénonce le comportement du tennisman, actuellement numéro 92 mondial, notamment envers d'autres femmes. Bertin a posté une story Instagram pour clarifier : "Je voulais me taire et je voulais définitivement garder certaines choses privées, mais je ne suis pas stupide.

Cette personne me dit qu'elle a besoin de temps pour se concentrer sur le sport, mais elle a en fait envoyé des textos à plusieurs filles en privé. Je ne parle jamais mais j'ai maintenant explosé, s'il vous plaît ne me contactez pas et ne me demandez rien de plus.

Je ne veux plus rien avoir à faire avec cette personne", en faisant clairement référence à Paire.

Paire passe par une mauvaise passe sur le plan mental

Au cours de cette période, Paire a eu plusieurs problèmes de santé mentale, des problèmes qui ont clairement affecté son engagement sur le court.

Le joueur de tennis français a clarifié ses impressions en publiant une analyse lucide de ses problèmes sur les réseaux sociaux. Il a expliqué : "Depuis le début de cette saison, j'ai dû me battre avec mon mental tous les jours.

Je pense qu'après Covid, il n'y a pas eu beaucoup de moments où je me suis senti heureux. Je suis assez sensible et émotionnel, donc tout ce qui s'est passé m'a frappé et blessé plus que les autres.

Je comprends que j'ai besoin d'aide. Je suis maintenant une thérapie avec un psychologue et un coach mental pour essayer de comprendre ce qui m'arrive. Jusqu'à présent, cela n'a pas fonctionné, mais je dois m'en sortir." Paire s'est ensuite également attardé sur la haine sociale déchaînée qu'un athlète est toujours obligé de supporter : "Je suis une personne qui aime lire tous les messages, mais il faut savoir que même quand on gagne, on reçoit beaucoup de messages négatifs.

Est-ce que je m'y habitue ? Ce n'est pas si facile à gérer au quotidien. Quand vous ne vous sentez pas bien, c'est encore pire de recevoir des messages de haters ou de parieurs qui ont perdu 2 euros pour votre défaite."

Benoit Paire
SHARE