L'ATP reporte les pénalités à Wimbledon : Que peut-il se passer?



by   |  LECTURES 1739

L'ATP reporte les pénalités à Wimbledon : Que peut-il se passer?

L'ATP pourrait imposer des sanctions afin de punir la décision de Wimbledon de bannir les joueurs russes et biélorusses de l'édition 2022 en raison de la guerre en Ukraine. D'une lourde amende à la perte de points : les hypothèses que les meilleurs joueurs de tennis évalueraient en ces heures sont nombreuses.

L'ATP a de nouveau soulevé la question et annoncé que les tournois de l'ATP Tour se déroulant avant Wimbledon distribueront régulièrement des points tout au long de la saison sur gazon.

"Après des consultations approfondies avec le Conseil des joueurs et le Conseil des tournois, le Conseil d'administration de l'ATP confirme que, cette saison, les événements ATP de Queen's et d'Eastbourne se dérouleront sans problème et fourniront des points ATP.

La décision d'interdire les joueurs de tennis russes et biélorusses reste toutefois contraire aux règles de l'ATP et porte atteinte au droit des joueurs de toute nationalité de se présenter sur le terrain en fonction de leur mérite.

Les sentiments liés à la violation des règles de l'ATP par la LTA seront évalués séparément dans le contexte de la gouvernance de l'ATP. La réponse de l'ATP à la décision de Wimbledon est toujours à l'étude.

Il y aura d'autres communications en temps voulu."

Ce qui s'est passé

Le 27 avril, lors d'une conférence de presse spéciale, le président du All England Club Ian Hewitt a énuméré les principales raisons qui ont conduit la direction du tournoi de Wimbledon à exclure les joueurs de tennis russes et biélorusses du London Slam.

"Je voudrais maintenant aborder la question qui est au centre de notre attention, à savoir la volonté de refuser la participation à Wimbledon aux athlètes russes et biélorusses. Après un long et minutieux examen, nous sommes parvenus à deux conclusions sur lesquelles reposent nos décisions.

Même si nous acceptions la participation des Russes et des Biélorusses avec des déclarations écrites, nous risquerions que leur participation réussie soit utilisée comme propagande par le régime russe.

Ce que nous ne pouvions accepter. En outre, nous devons veiller à ce que chacune de nos actions ne mette pas en danger les joueurs ou leurs familles" La décision prise par les organisateurs de Wimbledon n'a pas été accueillie favorablement par les dirigeants de l'ATP, qui après avoir reçu la nouvelle ont publié une déclaration sévère.

" Nous condamnons fermement l'invasion répréhensible de l'Ukraine par la Russie et sommes solidaires des millions d'innocents affectés par la guerre en cours. Nous pensons que la décision unilatérale prise aujourd'hui par Wimbledon et la LTA d'exclure les joueurs de Russie et de Biélorussie du tournoi sur gazon britannique de cette année est injuste et a le potentiel de créer un précédent dommageable pour le jeu. "