Mouratoglou entraîne un enfant de 11 ans qui ne frappe jamais de revers. REGARDEZ !



by SHYREM

Mouratoglou entraîne un enfant de 11 ans qui ne frappe jamais de revers. REGARDEZ !

Le célèbre entraîneur de tennis Patrick Mouratoglou semble avoir découvert un jeune phénomène. Il s’est donc rendu sur Facebook pour révéler qu'un enfant de 11 ans qui ne frappe littéralement jamais de revers s'entraîne dans son académie.

Ainsi, lorsque la balle arrive sur le côté droit de Teo Davidov, celui-ci place la raquette dans sa main droite pour bien renvoyer la balle. Lorsque la balle arrive sur le côté gauche de Davidov, il change tout simplement de main et frappe le coup.

Lorsque l’entraîneur français lui a demandé qui avait eu cette idée non conventionnelle, Davidov a déclaré que cela venait de son père. "Trouver des angles avec l'ambidextre de 11 ans Teo Davidov qui ne frappe jamais de revers", a écrit Mouratoglou en guise de légende pour sa vidéo.

<iframe allow="autoplay; clipboard-write; encrypted-media; picture-in-picture; web-share" allowfullscreen="true" frameborder="0" height="476" scrolling="no" src="https://www.facebook.com/plugins/video.php?height=476&amp;href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fpmouratoglou%2Fvideos%2F707937373733640%2F&amp;show_text=false&amp;width=385&amp;t=0" style="border:none;overflow:hidden" width="385"></iframe>

Mouratoglou lance officiellement son partenariat avec Simona Halep

Jeudi dernier, Halep a disputé son premier match WTA en étant du côté de la championne roumaine Simona Halep.

Après qu’elle ait battu Zhang Shuai sur un score de 6-2, 6-3, Halep a reconnu qu'elle était nerveuse lors de son premier match depuis qu’elle a recruté Mouratoglou. "Je suis vraiment heureuse d'avoir pu gagner ce match", a dit Halep après sa victoire, selon le site web de la WTA.

"Cela signifie beaucoup pour moi. Le fait d’être à Madrid m’apporte de bons souvenirs. Tout s'est bien déroulé dans l’ensemble aujourd'hui et j'ai joué un bon match. Chaque fois que vous débutez avec quelqu'un (un nouveau coach), c'est difficile parce que vous êtes nerveux, vous ne savez pas comment ça va se passer.

Mais j'étais assez confiante en pensant que tout irait bien car, j’ai une excellente relation avec lui (Mouratoglou). Je suis aussi honoré, car j'ai toujours pensé qu'il était génial.

Maintenant, j'ai la confirmation qu'il est génial, et il m'aide beaucoup avec tout ce que je dois améliorer et que je dois faire sur le court", a ajouté Halep. Halep, double championne en Grand Chelem, espère remporter un nouveau titre du Grand Chelem.

C'est d’ailleurs la principale raison pour laquelle elle a recruté Patrick Mouratoglou. Halep a révélé qu'elle envisageait même de prendre sa retraite la saison dernière, mais qu’elle se retrouve maintenant dans une bien meilleure position qui lui donne l’envie de réaliser de plus de grandes choses.

Patrick Mouratoglou