Auger-Aliassime peut-il devenir plus fort qu'Alexander Zverev?


by   |  LECTURES 923
Auger-Aliassime peut-il devenir plus fort qu'Alexander Zverev?

Félix Auger-Aliassime deviendra-t-il meilleur qu'Alexander Zverev dans les années à venir? La réponse pourrait être : oui, peut-être. Du moins, il aura la chance d'y réussir.

C’est le sentiment général que l’on peut avoir sur l’avenir du jeune canadien Next Gen, qui pourrait représenter l’avenir du tennis masculin nord-américain. Déjà vainqueur de l'US Open junior, Auger-Aliassime a surpris tout le monde au cours des deux dernières années.

Sa structure physique, associée à un tennis solide, en font un très mauvais client notamment sur les surfaces rapides. Sa force mentale est encore à corriger mais il a déjà montré un potentiel intéressant.

Ce n'est pas un hasard si, à 18 ans, il a déjà disputé sa première finale ATP. Le Canadien a les compétences pour imiter et améliorer les résultats et les performances de Zverev, bien que l’Allemand soit toujours considéré comme le jeune le plus accrédité à devenir n.1 mondial.

Malgré son très jeune âge et ses habiletés physiques, techniques et mentales, il devra s’améliorer en emboîtant les pas des meilleurs du Tour. Ce n'est pas un objectif facile : attentes des passionnés, pression des médias et adversaires se cachent dans l'ombre, surtout quand un jeune espoir doté d'un grand potentiel apparaît à l'horizon.

Auger-Aliassime a débuté la saison 2019 à Pune, où il a été éliminé au premier tour par Ivo Karlovic. Il a perdu au deuxième tour des qualifications à l'Australian Open puis au deuxième tour du Challenger de Rennes contre Aslan Karatsev.

Il a même perdu d'entrée à l'Open d'Argentine contre Christian Garin, mais il a su se hisser en finale à l'Open de Rio : dans cette occasion, il ne s'est incliné que devant Laslo Djere.

Le Serbe a battu le jeune canadien à Sao Paulo aussi. FAA a ensuite enchaîné le troisième tour à Indian Wells et les demi-finales au Miami Open.