Shamil Tarpischev : "Je doute qu'Andrey Rublev sache ce qu'est une aide humanitaire"



by SARAH AIT SALAH

Shamil Tarpischev : "Je doute qu'Andrey Rublev sache ce qu'est une aide humanitaire"

Le président de la Fédération russe de tennis, Shamil Tarpischev, a pris ses distances par rapport aux propos tenus par Andrey Rublev. Il a déclaré qu'il n'était pas certain que Rublev lui-même sache ce qu'est une aide humanitaire.

Mercredi, Wimbledon a interdit aux joueurs russes et biélorusses de participer au tournoi de cette année. M. Rublev n'a pas apprécié la décision de Wimbledon, suggérant que s'ils voulaient vraiment faire ce qu'il faut, ils auraient dû redistribuer l'argent du prix au fonds d'aide ukrainien.

"Je ne comprends pas ce qu'il bafouille à propos de l'aide humanitaire. Je doute qu'il le sache lui-même. C'est le sportif qui l'a dit. Demandez-lui. Pourquoi faire de nous deux des ennemis ? Je ne comprends pas ce qu'il a proposé et à qui", a déclaré Tarpischev à Campionat.


Les commentaires de Rublev

Jeudi, Rublev a joué son premier match à l'Open de Serbie à Belgrade. Après avoir battu Jiri Lehecka en trois sets, Rublev a accusé Wimbledon d'une " discrimination complète contre les joueurs russes.

" "Les raisons qu'ils (Wimbledon) nous ont données n'avaient aucun sens, elles étaient illogiques", a déclaré Rublev. " Ce qui se passe maintenant est une discrimination complète contre nous.

Interdire les joueurs russes ou biélorusses.... ne changera rien. Donner tout l'argent du prix à l'aide humanitaire, aux familles qui souffrent, aux enfants qui souffrent, je pense que cela ferait quelque chose, au moins un peu.

Le tennis sera, dans ce cas, le premier et le seul sport à faire don de cette somme d'argent et ce sera Wimbledon, donc ils en tireront toute la gloire." Peu après que Wimbledon a annoncé sa décision d'interdire les joueurs russes et biélorusses, la LTA a fait de même.

La LTA - l'organe directeur du tennis en Grande-Bretagne - a interdit les joueurs russes et biélorusses de tous les événements britanniques prévus pour cette saison sur gazon. L'interdiction des joueurs russes à Wimbledon faisait l'objet de spéculations depuis des semaines.

Le New York Times a rapporté en début de semaine qu'une autorité du tennis leur a confirmé que Wimbledon avait décidé d'interdire les joueurs russes et biélorusses. Le rapport publié par le New York Times s'est avéré exact puisque Wimbledon a officiellement confirmé l'interdiction mercredi.

Andrey Rublev