Les pertes économiques incroyables de l'Open d'Australie en 2021



by   |  LECTURES 3639

Les pertes économiques incroyables de l'Open d'Australie en 2021

La fédération australienne de tennis, organisatrice entre autres de l'Open d'Australie, le premier Grand Chelem de l'année, a perdu plus de 100 millions de dollars australiens (environ 70,8 millions de dollars) du fait de l’impact du Covid sur le tournoi organisé l’année dernière, édition 2020- 2021.

Selon le rapport annuel de la fédération, les pertes sont dues à de nombreuses raisons différentes dont le coût élevé de la quarantaine pour les joueurs de tennis, les mesures de sécurité trop strictes et les restrictions imposées au public dans les stades.

Tennis Australia, le nom officiel de cette organisation, a publié le rapport et fait connaître les raisons de ces pertes lourdes et énormes : "Ce résultat est conforme aux attentes et reflète les défis de l'environnement commercial auxquels nous avons dû faire face pendant la pandémie liée au Coronavirus."

Bilan officiel et grosses pertes

L'année dernière, pour limiter les pertes, la fédération a modifié la période fiscale et l'a ramenée de juin à septembre afin que les organisateurs puissent inclure les 24 millions de dollars australiens perdus au cours de cette période.

Tennis Australia organisera le prochain Open d'Australie en janvier et aussi, en raison de ces pertes issues des frais de quarantaine de joueurs, des perpétuelles exigences de sécurité et des restrictions imposées aux spectateur (le nombre de places limité notamment), a ajouté qu'il s'est adapté au covid tout en déclarant que pour le tournoi australien, il faudra la vaccination contre covid non seulement pour le public et pour les salariés, mais aussi pour tous les joueurs et joueuses du Tour.

Cette disposition a suscité plusieurs polémiques dans le circuit et, il est fort probable que d’importants joueurs de tennis n’apparaîtront pas lors de l’événement, dont le numéro un mondial Novak Djokovic.

Le champion serbe n'a pas encore précisé s’il allait participer au tournoi australien. Récemment, Srdjan Djokovic, le père de Nole, s’est exprimé sur la question en disant que ni lui ni son fils ne veulent avoir à subir de chantage, étant forcé de dévoile leur vie privée et de dire s’ils ontété vaccinés ou pas dan leur pays.

Il faut rappeler que Roger Federer et Serena Williams ne seront pas à l'Open d'Australie 2022. La participation de Rafael Nadal, quant à elle, reste pour l’heure incertaine.