La WTA "profondément inquiète" après n'avoir eu aucun contact direct avec Peng Shuai



by   |  LECTURES 1210

La WTA "profondément inquiète" après n'avoir eu aucun contact direct avec Peng Shuai

Le PDG de la WTA, Steve Simon, a déclaré que la WTA "reste profondément préoccupée" par l’affaire Peng Shuai. Après avoir accusé un ancien vice-premier ministre chinois d'agression sexuelle, Peng a disparu en Chine, elle ne donne plus de nouvelles.

Au cours de la semaine dernière, des vidéos ont fait surface montrant Peng en train de savourer un repas dans un restaurant et d'assister à un événement de tennis. La WTA a été encouragée en voyant ces vidéos, mais elle a clairement et légitimement indiqué qu'elle avait besoin de plus de preuves pour savoir si Peng était réellement saine et sauve.

La WTA a envoyé quelques courriers à Peng, mais pour eux, il était "clair que ses réponses étaient influencées par d'autres" "La WTA reste préoccupée par son incapacité à communiquer librement, ouvertement et directement", a déclaré la WTA dans un e-mail envoyé samedi.

La Chine pourrait perdre les événements WTA

"Si, en fin de compte, nous ne voyons pas les résultats appropriés, nous serions prêts à franchir cette étape et à ne pas exploiter nos activités en Chine, s'il faut en arriver là", a déclaré Simon.

La WTA a reçu un courrier qui aurait été envoyé par Peng il y a deux semaines. Dans le courrier, il a été dit que Peng allait bien et que ses accusations étaient fausses. Autant de faits alambiqués et douteux qui laissent craindre fortement pour la sécurité de la joueuse.

"La déclaration publiée aujourd'hui par les médias d'État chinois concernant Peng Shuai ne fait que soulever mes inquiétudes quant à sa sécurité et à son sort", a déclaré Simon, PDG de la WTA, en réponse au courrier.

Peng n’a pa donné signe de vie direct depuis plusieurs semaines malgré des vidéos d’elle qui ont été publiées, et le gouvernement chinois n’a rien trouvé de mieux que de faire une communication ciblant les personnes qui s’inquiètent du sort de la joueuse.

"J'ai du mal à croire que Peng Shuai a réellement écrit l'e-mail que nous avons reçu ou même croire ce qui lui est attribué (dans ce courrier). Peng Shuai a fait preuve d'un courage incroyable en faisant une allégation d'agression sexuelle contre un ancien haut fonctionnaire du gouvernement chinois.

La WTA et le reste du monde ont besoin d'une preuve indépendante et vérifiable qu'elle est en sécurité. J'ai essayé à plusieurs reprises de la joindre via de nombreuses formes de communication, mais en vain.

Peng Shuai doit être autorisée à parler librement, sans contrainte ni intimidation de quelque source que ce soit. Son allégation d'agression sexuelle doit être respectée, faire l'objet d'une enquête en toute transparence et sans censure.

Les voix des femmes doivent être entendues et respectées, pas censurées ni subir une quelconque dictature", a exprimé la WTA, qui ne sait toujours pas si la joueuse est bel et bien en vie et en bonne santé.