Martina Navratilova accusée de transphobie !

Rachel McKinnon lui reproche des propos récents sur les athlètes transgenres

by Niccolo Inches
SHARE
Martina Navratilova accusée de transphobie !

Icône homosexuelle dans le monde, Martina Navratilova a été accusée de transphobie en raison des propos qu’elle a récemment tenus à travers ses profils sur les réseaux sociaux.

L’ancienne n.1 mondiale avait effectivement considéré qu’un individu né homme ne devrait pas avoir le droit de participer à des compétitions sportives avec d’autres femmes.

Avoir un pénis et pouvoir rivaliser avec une autre femme n’est pas équitable”, a-t-elle répondu à la question posée par un fan, en précisant que “ce n’est qu’une affaire liée au sport et il faudrait vérifier au cas par cas”.

Rachel McKinnon, cycliste canadienne transgenre ayant récemment remporté une compétition destinée aux femmes, a vite riposté à ces déclarations : “On ne joue pas au tennis avec ses parties génitales”.

Navratilova a dit ensuite avoir “regretté ses propos transphobes", en ajoutant qu'elle n'entendait "blesser personne. Je chercherai dorénavant à mieux m’informer et entre-temps je n’en parlerai plus”.

McKinnon n’a pourtant pas apprécié le retour en arrière de Martina : “Il parait que toutes ces années passées à lutter contre les inégalités n’ont pas compté grande-chose pour toi”, s'est-elle à nouveau adressée à l'ex championne à Wimbledon.

Martina Navratilova
SHARE