Alexander Zverev est en couple avec le mannequin allemand Sophia Thomalla



by   |  LECTURES 1945

Alexander Zverev est en couple avec le mannequin allemand Sophia Thomalla

La star du tennis allemand Alexander Zverev sort avec la célébrité allemande de 32 ans Sophia Thomalla, selon ce qui a été révélé par BILD.

Zverev, actuellement classé au No. 4 mondial, a été confronté à des problèmes en dehors du court au cours du mois dernier.

Olya Sharypova, ex-petite amie de Zverev, a porté davantage d’accusations de violence domestique contre la star du tennis allemand. Cette semaine, l'ATP a ouvert une enquête sur Zverev et sur les-dites accusations de violence domestique.

Massimo Calvelli, PDG de l'ATP, a déclaré : "En tant qu'organisation, nous reconnaissons la nécessité d'en faire plus pour garantir que toutes les personnes impliquées dans le tennis professionnel se sentent en sécurité et protégées.

Les recommandations du rapport sur la sauvegarde nous aideront à aborder cette question de façon rigoureuse. Nous nous engageons à faire des progrès significatifs et savons que ce ne sera pas un processus qui sera bien établi du jour au lendemain"

L'ATP dit s’être sentie "responsable" de lancer une enquête sur Zverev. "Les allégations portées contre Alexander Zverev sont graves et nous avons la responsabilité d'y répondre", a ajouté Calvelli.

"Nous espérons que notre enquête nous permettra d'établir les faits et de déterminer les mesures de appropriées qui devront suivre. Nous comprenons que Zverev se félicite de notre enquête et reconnaissons qu'il a nié toutes les allégations.

Nous surveillerons également tout développement juridique ultérieur à la suite de l'injonction préliminaire obtenue par Zverev devant les tribunaux allemands."

Zverev dit se réjouir de l’enquête ouverte par l’ATP

"J'ai toujours soutenu pleinement la création d'une politique de l'ATP sur la violence domestique.

De plus, je salue l'enquête de l'ATP sur cette affaire et, il se trouve que je demande même à l'ATP d'ouvrir une enquête indépendante depuis des mois", a déclaré Zverev dans un communiqué.

"Comme indiqué précédemment, je nie catégoriquement et sans équivoque toutes ces allégations. Nous avons obtenu une injonction préliminaire contre l'éditeur et le journaliste qui a publié de fausses allégations et qui déclare que les accusations sont diffamatoires et fausses.

Néanmoins, l'éditeur et le journaliste ont tous deux délibérément violé cette ordonnance du tribunal en s'abstenant de retirer le reportage et en continuant à pousser les allégations sur les réseaux sociaux à plusieurs reprises. Mes avocats ont engagé d'autres procédures", a déclaré le joueur allemand.