Le Real Madrid a félicité Carlos Alcaraz pour sa course sensationnelle à l'US Open



by   |  LECTURES 2153

Le Real Madrid a félicité Carlos Alcaraz pour sa course sensationnelle à l'US Open

Le Real Madrid CF a rendu hommage à la star montante espagnole Carlos Alcaraz pour la campagne exceptionelle qu’il a menée à l'US Open. Alcaraz, qui a eu 18 ans en mai dernier, a attent son premier quart de finale du Grand Chelem à l'US Open.

Alcaraz, classé au No. 55 mondial a fait des débuts de rêve à l'US Open. Dimanche dernier, Alcaraz a réussi à battre l’ancien numéro 39 mondial Peter Gojowczyk par un score de 5-7, 6-1, 5-7, 6-2, 6-0 afin de se qualifier pour les quarts de finale.

Alcaraz a davantage impressionné lors de son affrontement au troisième tour à l'US Open, en renversant Stefanos Tsitsipas, troisième tête de série du tournoi. "Nous sommes fiers d'un grand Madridista comme toi, @alcarazcarlos03, pour le fait que tu sois devenu le plus jeune quart de finaliste de l'@usopen depuis 1963 et aussi le plus jeune de toute l'ère Open", a déclaré le Real Madrid CF dans un post Twitter.

Real Madrid FC a aussi encouragé Alcaraz à "continuer à écrire l'histoire"

Alcaraz ne s'attendait pas à atteindre les quarts de finale

Alcaraz lui-même a été surpris par la campagne qu'il a mené à l'US Open.

"Je suis super excité d'être dans ma première deuxième semaine du Grand Chelem, donc c'est incroyable pour moi. C'est un rêve devenu réalité", a déclaré Alcaraz.

"C'est vraiment difficile de jouer ce genre de matchs, de jouer des cinquièmes sets… J'espère jouer plus de deuxièmes semaines (à l’avenir), jouer plus de quarts de finale du Grand Chelem.

Je ne m'attendais pas à jouer les quarts de finale ici. Donc je pense que c'est une très bonne performance de ma part dans ce genre de matchs", a ajouté le jeune joueur espagnol. Après avoir perdu deux sets à un, Alcaraz est passé à la vitesse supérieure et a dominé les deux sets suivants pour s'échapper avec la victoire.

"Dans les premiers sets, je pensais avoir atteint ma limite, physiquement et mentalement. Je pense que la foule a été vraiment, vraiment importante pour moi dans cette situation", a déclaré Alcaraz.

"J'ai senti l'énergie de la foule me pousser vers le haut. Je pense que sans la foule, il ne me serait pas possible d'être ici" Alcaraz a fini quitté la compétiton en quart de finale, après avoir été battu par le jeune Canadien Félix Auger-Alliasime en deux sets, par 6-3, 6-1.