Naomi Osaka parle du verdict au procès de l’assassin de George Floyd



by   |  LECTURES 1839

Naomi Osaka parle du verdict au procès de l’assassin de George Floyd

Le meurtre de George Floyd, tué en mai 2020 à Minneapolis après un contrôle de police, par l'agent Derek Chauvin, a créé de vives discussions après la diffusion de la vidéo en question, mobilisant ainsi plusieurs manifestants travers le monde entier.

Parmi les athlètes qui ont le plus protesté à ce sujet, il y a avait Naomi Osaka. La joueuse de ntennis japonaise a remporté l'US Open 2020 après avoir porté sept masques Black Lives Matter, mettant en évidence sept noms différents de victimes de racisme et/ou d'abus policiers aux États-Unis.

Près d'un an après le meurtre, un jury a rendu le verdict final sur l'affaire, condamnant Chauvin sur les trois chefs d'accusation, à savoir meurtre non intentionnel au deuxième degré, meurtre au troisième degré et homicide involontaire coupable au deuxième degré.

Naomi Osaka sur le verdict du meurtrier de George Floyd

Sur Twitter, Naomi Osaka a écrit à propos du verdict : "J'allais faire un tweet de célébration, mais j'ai ensuite été frappé de tristesse parce que nous célébrons quelque chose de clair comme le jour.

Le fait que tant d'injustices se soient produites pour nous faire retenir notre souffle en attendant ce résultat est vraiment révélateur." L'USTA a également publié un message sur Twitter : "Le verdict d'aujourd'hui était une première étape sur le chemin vers une plus grande inclusion, équité et justice sociale.

L'USTA reste concentrée sur la création d'une organisation et d'un sport ouverts, accueillants et acceptables pour tous et s'engage également à soutenir le changement social qui nous rapproche de l'égalité et de la justice sociale pour tous."

James Blake a ajouté : "Coupable. Au moins, le barreau a été clair sur le fait que le meurtre qu’on a vu sur cette vidéo n'est pas acceptable. Encore des tonnes de travail à faire pour réformer la police moderne.

Merci à ceux qui aident tous les jours." Cori Gauff, Sloane Stephens et Martina Navratilova ont également exprimé leur accord avec le verdict du procès. Ci-dessous quelques tweets :

Following the first Australian success, on 28 January 2019 it also reached the first place in the world ranking for the first time. Naomi was the first ever Japanese athlete to win a Grand Slam title, the third in the Open Era to qualify for the WTA Finals in 2018 and the first Asian ever to reach the top of the WTA rankings.

Naomi and Ashleigh Barty are fighting for the WTA world no.1. Barty has been world no.1 since September 2019, for 69 weeks, 62 of which are consecutive. Over the course of her career she has won seven WTA titles out of eleven finals played, four of which are Grand Slam tournaments: she boasts the victory of two US Open in 2018 and 2020 and two Australian Open in 2019 and 2021.