Andy Murray révèle ce qui l’a le plus motivé à faire un retour après sa chirurgie



by   |  LECTURES 4369

Andy Murray révèle ce qui l’a le plus motivé à faire un retour après sa chirurgie

Les efforts et la persévérance d’Andy Murray pour revenir sur le circuit, après sa seconde opération à la hanche, ont été salués par de nombreux joueurs et fans de tennis.

Le joueur de 33 ans a subi une opération de resurfaçage de la hanche l'année dernière et il participe maintenant au tirage au sort d simple d'un tournoi du Grand Chelem pour la première fois depuis l'Open d'Australie, en janvier 2019.

A présent, Murray a révélé comment le commentaire d'un médecin l'avait motivé à faire son retour au tennis professionnel.

Ce qui a grandement motivé Andy Murray à revenir au tennis

Selon Sky Sports, Murray a raconté qu'un médecin / chirurgien lui a dit, après Wimbledon en 2017, que même s'il subissait une deuxième intervention chirurgicale, il ne pourrait plus jouer à un niveau professionnel.

"C'était un timing étrange, je suis tombé sur lui le matin après que ma hanche ait été refaite et après que j’ai fait mes premiers pas sur la nouvelle hanche, avec les béquilles.

Il est passé devant moi dans le couloir, il m'a souri et a dit à ma femme : ‘Je lui ai dit qu'il allait devoir faire ça (marcher avec des béquilles)’ Cela m'a vraiment fait mal.

Je n'étais pas content. Je dirais que c'est ce qui m'a le plus motivé car à ce moment-là, j'avais visiblement traversé une période difficile, j'avais été opéré et j'avais l'impression qu'il y avait un peu de suffisance dans ce qu'il me disait.

C’était assez pour moi. Et je me suis dit en fait lui envoyer une bouteille de vin pour lui dire merci pour cette motivation une fois que je serai de retour sur le court pour participer à nouveau, mais je ne me suis pas encore décidé à le faire."

L'ancien No. 1 mondial dit qu'il ne pensait pas pouvoir concourir à nouveau à un tel niveau, mais il pense aussi que c'était parce qu'on le lui avait dit. "On m'a dit que si vous subissez cette opération, il y a de fortes chances que vous ne puissiez plus jouer en simple de haut niveau.

Et je n'avais personne d'autre à regarder (l'exemple de quelqu’un d’autre qui avait subi la même chose). J'allais un peu dans l'obscurité." Murray a sûrement prouvé que ses détracteurs et ce médecin avaient tort.

Il a remporté le titre ATP à Anvers en octobre de l'année dernière, bien qu'une blessure au bassin lors de la Coupe Davis en novembre l'ait empêché de jouer au cours des premiers mois de la saison 2020.