Souvenirs de Madrid: Andy Murray, le vainqueur atypique



by   |  LECTURES 687

Souvenirs de Madrid: Andy Murray, le vainqueur atypique

Andy Murray a été l'un des principaux protagonistes du Mutua Madrid Open ces dernières années. Comme cela s'est déjà produit pour Roger Federer et Rafael Nadal, le Britannique a pu gagner avant la réforme de 2009 (lorsque le tournoi été joué fin octobre sur surface dure) et après la réforme, lorsque le tournoi a été déplacé en mai et sur terre battue.

En 2008, Murray a battu Gilles Simon en deux sets, avec un score final de 6-4, 7-6 (6). Mais la grande victoire a eu lieu en 2015. À cette occasion, Murray a surclassé Rafael Nadal, battant le champion espagnol sur ses courts en terre battue et remportant le titre pour la deuxième fois.

Résultat: 6-3 6-2. Cette année-là, Murray a bien joué sur terre battue, atteignant également la demi-finale de Roland-Garros, perdant contre Novak Djokovic. La victoire contre Nadal dans cette finale reste son meilleur résultat sur terre battue à ce jour, à l'exclusion de la finale de Roland-Garros perdue en 2016 contre Djokovic.

2015 a plutôt été la pire année de la carrière de Nadal: après 10 années consécutives, il n'a même pas gagné de Grand Chelem et il n'a pas pu exprimer son meilleur tennis tout au long de la saison, souffrant de problèmes physiques, mentaux, tactiques et techniques.

C'est l'un des souvenirs des jours passés, car la pandémie de COVID-19 a entraîné la suspension de la saison au fil du temps. Le tournoi ne sera pas délocalisé cette saison, mais il se jouera directement en 2021, sans suivre la ligne d'autres événements comme les Internationaux de France qui ont été reprogrammés pour le second semestre 2020, après l'US Open.